Home / Livres / Fantasy / La Voie des Ombres – Brent Weeks

La Voie des Ombres – Brent Weeks

La thématique de l’assassin et de son apprenti est un classique de la littérature fantasy. En quoi un énième roman pourrait-il renouveler ce thème ? C’est ce que nous allons voir car je vous rassure tout de suite : si je parle de ce livre c’est qu’il en vaut la peine.

A l’origine je ne connaissais pas l’auteur et ce fut donc une véritable découverte pour moi. Tout d’abord un point sur l’histoire. Azoth, jeune voleur de 11 ans, cherche à échapper à l’adolescent le martyrisant, le Rat. Pour ce faire il va chercher à entrer au service de Durzo Blint, assassin particulièrement craint de Cénaria. Tout part finalement d’un précèpte rappelé en 4e de couverture : « Le tueur parfait n’a pas d’amis, il n’a que des cibles. » Cette simple phrase représente tout ce que l’on peut trouver au sein de ce roman. La Mort, l’amitié, l’amour, la trahison, la violence, la politique,… Tous les éléments qui nous font tant savourer la fantasy sont présents et sans jamais avoir la sensation de redondance. Entrons un peu plus dans le détail.

Un univers étranger, sombre, des ruelles emplies d’immondices,… Tel est la vision qu’a le héros, Azoth, au début de l’ouvrage et il va tout faire pour changer cela. Je ne vais révéler ici l’histoire mais Azoth va se devoir tuer pour gagner sa liberté et sera entraîné dans un tourbillon où il risque bel et bien de perdre plus que sa vie. Je me suis réellement fait plaisir à la lecture de ce roman car j’avais entendu beaucoup de choses sur Bragelonne qui ne m’avaient pas poussé à en lire jusqu’à aujourd’hui : mauvaise qualité des traductions, prix trop élevés, livres inintéressants,… Eh bien j’ai été détrompé vivement par Brent Weeks.

Un pur régal qui est ne plus mis en valeur par une couverture que je trouve absolument parfaite et adaptée au thème du livre.

Renouvelant le genre de la « littérature d’assassins » (on parle bien de « littérature de vampire » alors moi aussi j’invente mes propres expressions…) la Voie des Ombres est un excellent roman qui permet de passer quelques bonnes heures de détente de lecture. Les intrigues politiques sont en plus totalement crédibles ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas.

A lire d’urgence !

La Voie des Ombres
Brent Weeks
Bragelonne
22 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Juste un peu de cendres – Aurélien Police et Thomas Day

  Juste un peu de cendres est le premier comics d’Aurélien Police, illustrateur reconnu pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *