Accueil / Reports / Concerts / Funeralium + Moonskin + Ecclesia – Le Klub – 24/11/2018
Bannière Institut de la Musique

Funeralium + Moonskin + Ecclesia – Le Klub – 24/11/2018

MusikO Eye nous propose, sur ce dernier week-end de novembre, une date Doom assez alléchante : Funeralium, Moonskin et Ecclesia se retrouvent sur la scène du Klub pour le plus grand plaisir des fans qui vont pouvoir s’en donner à cœur joie sur du bon gros metal des familles, profond comme on aime, le tout avec du VRAI spectacle.

Ecclesia ouvre le bal et c’est leur toute première date. Chasubles, capuches, épée, encensoir, tout est là dès le début pour nous annoncer un show. Et cela ne va pas manquer : que l’on aime ou pas vocalement (la voix du chanteur reste assez aigue) il faut dire que pour une première le groupe est vraiment bien en place. Les morceaux s’égrènent, entrecoupés de discours enflammés sur les croisades du chanteur, et on ne voit pas le temps passer. Le jeu de scène aide à rendre le tout encore plus agréable et l’alchimie fonctionne. OK l’ensemble n’est pas parfait mais pour un premier concert du groupe soyons francs ils ont su assurer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est ensuite au tour de Moonskin de monter sur scène. Je les ai déjà vus une fois et c’est toujours un plaisir d’assister à leurs concerts car ils parviennent, notamment grâce à Delora leur chanteuse, à créer un véritable univers scénique, et cela même dans un aussi petit espace que le Klub. Et une fois de plus cela fonctionne à merveilles ! Le squelette de serpent, le masque, la canne, l’encens, tout est en place et malgré quelques petits soucis techniques le show se déroule sous les yeux ravis du public. Le Doom est une musique prenante mais quand elle s’accompagne d’un ensemble scénique intriguant et à la hauteur des attentes d’un publique avide de mystique alors l’ensemble devient juste magique. Et c’est ce que Moonskin parvient à nous proposer…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Funeralium vient ensuite nous balancer son Doom puissant, torturé, dans les oreilles et cela pour notre plus grand plaisir. Le quintet ne s’encombre pas de décorum, laissant sa musique parler pour lui. Des riffs efficaces et prenants, un duo de voix, parfois renforcé d’une troisième, viennent nous toucher directement à l’âme. Mon seul regret au final est que au vu de la taille de la scène du Klub il a été compliqué aux musiciens de bouger et de faire participer le public. Au final nous avons eu affaire au set le plus contemplatif de la soirée, dans la pure veine Doom la plus classique. Les amateurs dans le public ont visiblement vraiment apprécié le show, cela s’est senti tout du long et les chevelures longues et détachées ont oscillé en rythme avec une batterie et une basse omniprésentes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette date de pur Doom est donc une excellente surprise et nous a permis de découvrir trois groupes de grande qualité. Une fois de plus MusikO Eye nous a proposé un plateau de qualité qui nous donne envie de vite savoir ce qui va s’annoncer sur leur festival en avril ! Prochaine date avec eux ? La release party de Volker, accompagnés une fois de plus de Moonskin justement !

Photographie : Deuskin Photography

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

V.EN.O.M. – Dystopolis

Petit détour par le post-apocalyptique metal de Dystopolis, groupe origine d’Allemagne. Qu’est-ce qu’un metal post-apocalyptique …

Entretien avec Lorenzo, guitariste de It Came From Beneath

Après avoir écouté et chroniqué le dernier album de It Came From Beneath, Clair-Obscur, l’occasion …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *