Accueil / Musique / Métal / Barbarians in Black – Armored Dawn

Barbarians in Black – Armored Dawn

Les groupes brésiliens qui parviennent jusque dans nos contrées ne sont malheureusement pas légion alors que pourtant ils ont un très bon son à nous proposer ! A cheval entre heavy metal particulièrement efficace et power, on retrouve une ambiance qui m’a semblé tenir autant de Accept, Sabaton ou encore Amon Amarth pour le côté viking. Car oui, dès la pochette c’est une ambiance guerrière, efficace et diablement jouissive qui nous est vendue !

Et dès Bloodstone, chanson d’ouverture de l’album, on voit bien que le groupe n’est pas là pour cueillir des pâquerettes : ils veulent défendre leur musique et vont le faire comme il faut. Des riffs efficaces et accrocheurs, un chanteur qui pose sa voir sur un rythme enlevé mais néanmoins parfaitement adapté, tout est là pour que l’auditeur s’imagine des scènes de batailles épiques à chaque étape de l’album. Eyes Behind The Crow est donc de la même veine et si l’on ferme les yeux on peut presque voir le groupe jouer au milieu d’une plaine verdoyante, entourée de guerriers en armure reprenant en chœur les chansons du groupe. Puisqu’il s’agit de l’effet désiré on peut dire qu’ils parviennent à gérer sans soucis leur effet.

De piste en piste l’album se déroule et se ressemble un peu. C’est peut-être le seul défaut que j’y trouverais : il est presque trop linéaire. Mais pourtant on y retrouve une dimension épique, un peu comme dans Men of Odin, ou encore Gods of Metal. C’est à chaque fois la même recette, la même ambiance nordique qui fonctionne. On termine l’écoute sur l’excellent Barbarians in Black, sorte de quintessence de tout ce que l’on a écouté avant.

Armored Dawn est donc au final un bon groupe, qui propose un son propre, un univers précis et belliqueux. On sent qu’ils ont travaillé leur album à chaque niveau et on ne peut donc pas dire autre chose que merci de nous avoir fait partager, oute-Atlantique, votre musique. Espérons que l’on puisse les découvrir un de ces jours sur nos rivages car je suis vraiment curieux de savoir ce qu’ils peuvent donner sur scène car il y a moyen de jouer de manière intéressante avec l’ambiance viking qu’ils évoquent.

Barbarians in Black
Armored Dawn
AFM Records
2018

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Exile amongst the ruins – Primordial

  Exile amongst the ruins est le dernier album de Primordial, un groupe de pagan …

Entretien avec Dédo et Antoine Schoumsky de Princesses Leya

Les Princesses Leya se produisent bientôt à Paris, et après les avoir découverts au Kave …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *