Les français de After Us nous proposent de découvrir leur premier EP, proposant un heavy rock pêchu, bien réalisé et parfaitement chanté. Quatre titres qui n’ont pas été sans me rappeler des groupes comme The Cranberries qui ont bercé mon adolescence.

On attaque ce Breaking the Dark avec le très sympathique Home Again. Un titre très bien réalisé et sur laquelle la voix de Céline, la chanteuse, se pose parfaitement. Un titre en mode ballade énergique qui nous entraîne bien dans l’univers du groupe. City Lights, qui a fait l’objet d’un clip, se fait plus groovy, un peu plus sombre, avec un refrain prenant. Un excellent choix de single qui met une nouvelle fois parfaitement en valeur un chant puissant mais doux.

On passe ensuite à Get Out, titre plus énergique au tempo plus élevé, mais toujours aussi immersif. On se prend au jeu de ce que le groupe propose, leur rock est bien réfléchi et abouti. On termine sur la même vibe avec Last Goodbye dont le titre sonne parfaitement la fin de cet EP surprenant de qualité.

Assez souvent les premiers EP sont bons mais sans plus, mais avec ce Breaking The Dark le groupe a vraiment fait en sorte de proposer au public un produit aboutit musicalement aussi bien dans la composition et la réalisation que le mixage.

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de cultures alternatives, Thomas dirige eMaginarock depuis 2008. Editeur, photographe, anthologiste, graphiste... ses casquettes ont été nombreuses dans sa vie, un peu comme un chapelier fou, mais avec toujours une ligne directrice qui s'est dégagée : faire découvrir les univers qu'il aime aux autres.

Un commentaire sur “Breaking The Dark – After Us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.