Les rivières de Londres est le premier tome de la série Le dernier Apprenti Sorcier de Ben Aaronovitch publié aux éditions J’ai lu. Il s’agit d’un petit polar fantastique avec un fort potentiel et plein de bonne idées. Je ne suis pas un grand lecteur de fantasy urbaine, surtout quand on y trouve trop de romance. J’ai donc plongé dans le tome 1 dans l’espoir d’y trouver du fun, de la magie et de la bière fraiche. Et c’est ce que j’y ai trouvé et même bien plus.

Peter Grant, un flic plus que moyen qui termine tout juste sa formation, se voit affecté à une brigade spéciale après avoir trouvé pour témoin d’un meurtre un fantôme. Va s’en suivre plus qu’une simple enquête, une vague de meurtres sanglants mais dans quel but ? Et en plus de ça, voilà que les courts d’eau Londoniens rentrent en conflit entre eux… Peter va devoir rapidement maitriser les arcanes de la magie avec l’aide de son mentor Nightingale s’ils veulent sauver Londres.

La couverture est super fun et correspond très bien au contenu du roman et j’aime beaucoup le respect d’une même chartre graphique pour l’ensemble de la série chez J’ai Lu.

L’écriture de l’auteur est agréable à lire avec une juste dose d’humour, parsemée de-ci de-là. On va tout de même y trouver des paragraphes qui ajoutent de la longueur surtout quand l’auteur cherche à tellement ancrer son récit dans Londres que les lecteurs non anglophiles risquent de perdre quelques références. Mais il n’y a là rien de rebutant et on y trouve largement notre compte.

Le scénario mélange deux histoires c’est bien mené et le thème principal s’insinue au fil de l’eau. Niveau personnages deux sont bien travaillés, Peter et Lesley, et les autres sont plus secondaires mais gagneront sûrement en profondeur dans le reste de la série. Même si par moment j’ai eu un peu de mal à me représenter certaines scènes, ce n’est rien de bien méchant et le livre se lit tout seul.

Avec le Dernier Apprenti Sorcier je me suis réconcilié en partie avec l’urban fantasy et j’ai donc naturellement déjà commandé plusieurs tomes chez mon libraire. Une lecture que je vous conseille vivement pour passer un super moment de lecture fun et pas prise de tête.

Florent

Florent

Fan des cultures de l'imaginaire en tout genre. Je me passionne pour la fantasy épique et la science fiction, avec une forte préférence pour les auteurs francophone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *