Les + :

  • une animation toujours aussi belle !
  • des personnages qui évoluent
  • des séquences d’exorcismes à glacer le sang !

Les – :

  • une saison mal bouclée

! ATTENTION SPOILERS !

Yuji, Megumi et Nobara enquêtent sur des assassinats liés à de nouveaux fléaux. En parallèle, le fléau Mahito envoie son équipe pour récupérer un autre doigt de Sukuna.

L’ambiance des épisodes finaux (21 à 24) est beaucoup plus sombre et plus horrifique que les précédents, notamment les deux fléaux finaux et leur magie de sang infecté.

Les deux derniers épisodes permettent de révéler les pouvoirs de Nobara avec son marteau et ses clous pour exorciser les fléaux. La jeune fille s’avère capable d’inverser le sort de sang et l’on découvre ainsi un personnage bien plus surprenant que prévu.

Mais c’est sans aucun doute le personnage de Megumi et sa capacité à utiliser ses ombres qui prend une nouvelle ampleur. Depuis le début, on sent que son potentiel est très élevé et que lui-même ne s’en rend pas compte. Confronté de très près à la mort, il se lâche soudainement et on découvre un exorciste brillant, pas très éloigné du professeur Gojō. Megumi est séparé de Yuji et Nobara ce qui permet de mieux s’attarder sur l’évolution incroyable du personnage dans des séquences dramaturgiquement très fortes.

Les scènes de combat sont (enfin !) maîtrisées et apportent réellement quelque chose de plus à l’intrigue. Egalement : on ne soulignera jamais assez la qualité de l’animation réalisée par MAPPA !

Alors qu’est-ce qui ne va pas ? Et bien, le dernier épisode est… le dernier épisode de la saison ! Mais à aucun moment on ne s’en rend compte : pas de cliffhanger, pas de perspectives futures et pas d’ouvertures sur une saison 2. C’est très décevant, car les potentiels des personnages et particulièrement Nobara et Negumi ont à peine été esquissés. Quid des doigts de Sukuna ? Un prequel sous la forme d’un long-métrage a été annoncé et sortira à l’hiver prochain, mais qu’en est-il d’une saison 2, car Jujutsu Kaisen, n’est clairement pas terminé ! C’est un peu frustrant pour une série plutôt bien menée jusque-là.

CONCLUSION

Jujutsu Kaisen est une série inégale, mais avec des personnages vraiment attachants et un univers captivant, mais aussi une écriture bien menée principalement au niveau des dialogues. Le changement de ton amorcé dans les épisodes pour aller vers quelque chose de plus horrifique fonctionne vraiment bien et on a envie de suivre la suite des aventures de Yuji et ses camarades, mais aussi ces fléaux plus “humains” qui semblent avoir un agenda caché. Attendons de voir le long-métrage pour voir ce que nous réserve cette étrange monde d’exorcismes…

Disponible sur Crunchyroll

Arwen

Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j'ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.