Les + :

  • une animation léchée
  • une héroïne amusante

Les – :

  • un univers incompréhensible !
  • on a l’impression de prendre l’intrigue en cours de route
  • beaucoup trop court

Historiquement, 72 % des décès à Londres sont liés aux dragons, des êtres fantastiques invisibles pour la majorité des gens. Malgré tout, certaines personnes leur ont tenu tête. Seuls les habitants de la partie cachée de Londres peuvent voir ces créatures. Mais parmi eux, à peine quelques rares élus deviennent des sorciers ou des sorcières, seuls êtres habilités à entrer en contact avec eux.

Première série visionnée sur Crunchyroll ! Enfin plutôt une OAV. :-)

Après plusieurs recherches, j’ai découvert que cette OAV – sortie en octobre dernier – se situe dans l’univers de Bleach, mais si on ne le sait pas, impossible de le comprendre ! Et si comme moi, on ne connaît pas Bleach (excepté de nom…), il est encore plus difficile de s’immerger dans cette mini-série.

En effet, si l’OAV – qui comprend 3 épisodes – est de belle qualité, la compréhension de l’univers présenté est impossible. On a l’impression de rentrer dans une intrigue déjà en cours et de ne pas vraiment terminer l’histoire. Pourtant, ce Londres inversé où la magie et les dragons règnent est un postulat de base tout à fait séduisant. On est d’ailleurs introduit dans ce monde par Ninny, jeune sorcière venant du monde des humains. Très drôle et attachante, il est vraiment dommage de ne pas en apprendre plus sur elle.

La présence des dragons, les règles de cet univers, les humains « endragonnés »… tout cela est bien sympathique, mais reste complètement flou. Les Märchens, dragons de légende, sont basés sur les personnages de contes traditionnels (d’ailleurs c’est bien trouvé, car “märchens” signifie contes en allemand et c’est ainsi que se nomme les contes de Grimm). L’idée est tout à fait pertinente, mais très mal exploitée et notamment à la fin avec l’apparition du grand dragon blanc.

CONCLUSION

Il semblait clairement impossible de développer un tel univers avec une métaphore des contes de fées en 3 épisodes de 20mn ! Si l’animation léchée donne envie de voir les prochaines productions du Studio Colorido, Burn the Witch ne présente au final aucun intérêt.

Disponible sur Crunchyroll : https://www.crunchyroll.com/fr/burn-the-witch

Arwen

Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j'ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *