Les + :

  • une super réalisation !
  • Milla Jovovich motivée
  • des effets réussis

Les – :

  • où est l’histoire ?
  • personnages inintéressants au possible !

Notre monde en cache un autre, dominé par de puissants et dangereux monstres. Lorsque le Lieutenant Artemis et son unité d’élite traversent un portail qui les transporte dans cet univers parallèle, ils subissent le choc de leur vie. Au cours d’une tentative désespérée pour rentrer chez elle, l’intrépide lieutenant rencontre un chasseur mystérieux qui a survécu dans ce monde hostile grâce à ses aptitudes uniques. Faisant face à de terrifiantes et incessantes attaques de monstres, ces guerriers vont devoir faire équipe pour se défendre et espérer trouver un moyen de retourner chez eux.

Pour moi, ce fut le premier visionnage d’un film de Paul W. S. Anderson et pendant les 20 premières minutes, j’ai pensé que les critiques régulières à son encontre étaient largement abusives. D’ailleurs, après le visionnage, je le pense toujours, car la mise en scène de Munster Hunter est réussie.

En effet, le monsieur est quand même détenteur d’une réal vraiment dynamique et fun avec des effets réussis (on pensera par exemple à ses superbes ralentis) et à une indéniable maîtrise du film d’action. Soyons donc honnêtes : le début est fun et plutôt spectaculaire avec ces monstres étonnants dont les effets sont maîtrisés !

Et puis Milla Jovovich est clairement motivée par son rôle et y va à fond ! A 45 ans, elle enchaîne les scènes d’attaques militaires, de combats d’arts martiaux, mais aussi de séquences douloureuses où l’on perçoit vraiment la douleur du personnage.

Mais une fois qu’on a salué la réalisation d’Anderson, on est en droit de demander… une histoire ! Eh oui mon p’tit gars, car c’est bien beau de nous en mettre plein la vue, mais pour raconter quoi ? Ici, rien ! Mais alors nada ! Les 20 premières minutes (réussies !) passées, on nous montre un enchaînement de séquences similaires qui tournent en boucle. Je n’ai pas joué au jeu, mais je ne suis pas sûre qu’il ressemble à ça ou alors il serait d’un ennui mortel…

Le personnage secondaire presque muet (Tony Jaa) cabotine sans cesse et sert finalement de simple faire-valoir pour la guerrière Jovovich. Aucune émotion, aucune mise en danger (car on se doute bien que l’héroïne va s’en sortir), aucun parti pris et donc aucun point de vue, ce qui forcément, donne un film clairement raté qu’il est difficile de regarder dans on intégralité.

CONCLUSION

Monster Hunter aurait pu être un bon film fantastique-action si seulement le scénario n’avait pas été négligé (même rédigé tout simplement…). C’est vraiment dommage de voir casser une licence dès son démarrage.

Cependant, j’aimerais bien que l’on apprenne définitivement à séparer histoire écrite et histoire visuelle afin de se rendre compte de la qualité des images et l’inventivité dont font preuve les réalisateurs à la tête de blockbusters.

Arwen

Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j'ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *