Un roman jeunesse vampirique et touchant.

Jamais Zoé ne s’est sentie aussi seule et désemparée. Sa mère agonise à l’hôpital et la seule amie à qui elle pourrait se confier vient de déménager. Un soir, elle rencontre Simon: la solitude, la mort, il connaît. Mieux que personne. Après tout, cela fait trois cents ans qu’il est mort, trois cents ans qu’il est un vampire.

Ce roman me tient particulièrement à cœur. Du haut de mes 10 ans, c’était en effet la toute première histoire de vampire que j’aie jamais lue. J’en ai gardé une tendresse particulière.

Le roman alterne entre les points de vue de ses deux protagonistes : celui de la jeune humaine Zoé, et celui du vampire Simon. L’un comme l’autre sont touchants, tant au travers de leur douloureuse histoire que par la candeur de leurs sentiments. Pour autant le récit n’a rien de naïf. S’il présente une image de la mort et du vampirisme assez romantique, il en explore aussi les zones plus sombres.

Le scénario est bien mené. La relation entre Zoé et Simon se développe avec justesse, ponctuée par des moments plus romanesques où l’action se met en place. On y trouve juste ce qu’il faut de frissons vampiriques pour avoir peur, mais pas trop.

J’ai adoré ce roman. Pour son romantisme douloureux et tendre, qui ne tombe jamais dans la mièvrerie. Pour les thématiques difficiles qu’il aborde, toujours avec délicatesse. Pour la nuance de ses personnages, qui savent rester crédibles sans basculer dans le manichéisme. Peu importe que l’on soit humain ou vampire : ce sont les actes qui définissent les protagonistes, et non leur nature.

La solitude du buveur de sang est donc un roman jeunesse intelligent, qui saura sans doute séduire les plus jeunes comme leurs aînés. Porte d’entrée vers la littérature vampirique, nul doute qu’il donnera envie à ses lecteurs, comme ce fut le cas pour moi, de grandir avec Dracula, Lestat, et autres monstres séduisants en tous genres.

NokomisM

NokomisM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *