Salut tout le monde ! Aujourd’hui, je vais vous parler de Sœur Grise, le deuxième tome de la série Le livre des Anciens de Mark Lawrence, édité chez Bragelonne.

Depuis des siècles, les novices du couvent de la Mansuétude affinent leurs talents à l’abri de ses murs. Avant de quitter le couvent, la jeune Nona Grisaille doit choisir à quel ordre se consacrer… Mènera-t-elle une vie de prière au service de l’Ancêtre, ou optera-t-elle pour la voie du poing et de la lame ?

Mais sa décision dépend d’une meurtrière arrogante dont elle a naguère arrêté le bras et du seigneur le plus riche de l’Empire. Sans compter l’influence d’une femme qui convoite le trône impérial, et a fait de l’Inquisition son bras armé.

Et alors qu’autour d’elle le monde semble rétrécir, Nona doit tracer son propre chemin, déchirée entre l’amitié, la vengeance, l’ambition et la loyauté.

Une seule certitude demeure : le sang coulera.

Quel plaisir de retrouver Nona et son côté farouche ! Deux ans ont beau s’être écoulés depuis les événements du tome 1, elle a toujours aussi sale caractère et c’est ça qui est d’ailleurs délicieux. Elle est même pire, car peu aidé par un protagoniste dont je ne vous parle pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise (mais vous le découvrirez dès les premières pages). Petite nouveauté pour ce tome, on a aussi le point de vue de mère Vitrage, qui est également un personnage que j’affectionne. Elle est juste, intransigeante, et en même temps, fort malicieuse. Les personnages secondaires sont soignés, on retrouve avec plaisir ceux du tome précédent et on en découvre de nouveaux plutôt intéressant, donc une bonne partie que vous allez adorer détester.

Au niveau du rythme, Mark Lawrence maîtrise vraiment bien son histoire. Il laisse les événements se dérouler tranquillement, l’intrigue se construire, sans pour autant qu’il n’y ait de longueurs. Et quand il passe à l’action, c’est dense et ce n’est plus possible de lâcher ce livre avant d’en savoir plus. Il se passe vraiment beaucoup de choses dans ce tome et cela ne présage que du bon pour la suite. Le troisième tome doit sûrement finir l’histoire en apothéose. Il reste encore plein de zones floues qui méritent d’être développées.

Un très bon deuxième tome donc, qui fait bien la connexion entre le premier et la découverte de l’univers, et le troisième et la fin de l’histoire. On sent que Mark Lawrence sait où il veut aller et qu’il ne laisse rien au hasard. Je n’ai pas grand-chose de plus à dire, si ce n’est vous inciter réellement à lire cette série si vous appréciez la fantasy un peu noire, mais qui a aussi sa bonne dose d’épique.

Chloé Cloison

Chloé Cloison

Tombée dans la lecture depuis toute petite, j’ai grandi au milieu de ces multiples univers. J’ai toujours eu un goût prononcé pour le fantastique et la fantasy, qui s’est développé au fil des années. Je me suis cependant ouverte sur d’autres styles, tels que la science-fiction et l’horreur. J’ai finalement fait de cet amour pour la langue mon métier en devenant traductrice. Et ça donne une bonne excuse pour rester vautrée pendant des heures sur un canapé/lit/fauteuil à dévorer un livre (et des cookies faits maison).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.