Accueil / Reports / Concerts / Carte blanche à BUKOWSKI + Disco-nected + Hover dust – Le Forum de Vauréal – 1/02/2019
Bannière Institut de la Musique

Carte blanche à BUKOWSKI + Disco-nected + Hover dust – Le Forum de Vauréal – 1/02/2019

Je les avais hélas ratés en octobre 2018, alors j’ai voulu corriger cela vendredi 1er Février. Pour cette occasion, le Forum de Vauréal lui a offert une soirée carte blanche et, comme à chaque passage dans cette salle, le public s’est précipité malgré le froid et la pluie. Bukowski a été invité pour partager la scène Hover dust et Disco-nected. Une super salle, une belle ambiance, 3 groupes extra, voici les ingrédients pour une soirée réussie !

Hover dust a ouvert le bal en s’installant d’un bout à l’autre de la scène. Pierre, le guitariste et chanteur, a pris place à gauche et Pierre le batteur à droite sur l’une des trois batteries qui avaient été installées sur un immense tapis.

L’ambiance était cosy, les deux musiciens portent un costume très classe, les barbes étaient taillées au millimètre. Les deux gueules d’anges se sont regardé avant de faire résonner les premières notes, et à peine commencé, ce qu’on pouvait se dire cétait : ne vous fiez pas aux apparences. Sous leur air de hipsters, ces garçons-là, ils sont terribles !

Les premiers coups de baguettes ont laissé apparaître un petit génie de la batterie. Les riffs étaient vraiment entraînants, combiné à la voix brute et metal et à la guitare au touché puissant, il n’a pas fallu longtemps à Hover dust pour s’imposer, même à deux, sur cette grande scène et pour réchauffer la salle qui se remplissait doucement.

5 titres et puis s’en vont, ce petit set m’a laissé un goût d’inachevé. J’en aurais bien repris un peu. Beaucoup même…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une batterie et un tapis en moins, en un temps record (merci le staff du forum de Vauréal), l’ambiance cosy déchaînée disparaissait à peine, tandis que le trio de Disco-nected s’installait pour faire monter la pression. J’avoue que j’ai pris une claque. La basse était juste magique, funky, rock, groovy, bref, Jonathan a vraiment assuré grâce à son touché qui a dynamisé ce set.

Côté batterie, rien à redire non plus. Lucas était la partie rock/hard rock, il ne manquait plus qu’une voix rock/metal pour assurer le show. Ça tombait bien puisque c’est ce que nous a offert Aziz et punaise, ce que ça a fait plaisir à mes oreilles ! Je me suis surprise à remuer et à laisser tomber l’objectif pour apprécier encore plus le moment !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un changement de set plus tard (et une seconde batterie en moins) et ceux qui ont invités ces deux premiers super groupes entrent un à un sous les applaudissements d’un public ultra chaud qui a fini le set précédent dans un pogo géant.

J’entends derrière le pit « BU-KO-WSKI !! BU-KO-WSKI !! » et BAM ! Deuxième effet kiss-cool !

Les premiers accords de guitare se font entendre et c’est une euphorie qui s’installe dans la salle.

C’est que ces quatre garçons ont une réputation à tenir ! Et ce soir, ils ont rendu à leur public un très bel hommage en nous offrant un show tant visuel que musical.

Le plaisir sur scène était très communicatif et Bukoswki a su répandre son énergie telle une poudre de rock se propageant dans l’air chaud, limite lourd tellement la salle était pleine, et ne il m’était vraiment pas facile de me glisser hors du pit pour profiter de la vue d’ensemble depuis le fond de la salle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Encore une très belle soirée comme le Forum de Vauréal sait nous en offrir ! Je repars dans le froid et sous la pluie, comme à mon arrivée, mais vraiment ravie d’avoir pu me rattraper d’octobre dernier !

Eldricht Tales

A propos de MilyClic

Passionnée de musique depuis toute petite et bercée par la musique rock, la photographie est venue par curiosité en 2014 et est devenue très rapidement une passion. Commençant par la photographie de paysages et de portraits, c'est au fur et à mesure et tout naturellement que mes deux passions se sont liées. C'est en 2017 qu'ont timidement commencées les photos de concerts, jusqu'à mon entrée chez Emaginarock en février 2018 où cela a pu devenir une passion à plein-temps !

Lisez aussi

Covered In Blood – Arch Enemy

La première réflexion qui me soit venue en tête en apprenant l’existence de cette compilation …

Moonglow – Avantasia

Deux ans après la sortie de Ghostlighs, Avantasia, le projet musical de Tobias Sammet (EDGUY), …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *