Accueil / Musique / Métal / Cycle – Daturha
Bannière Institut de la Musique

Cycle – Daturha

Les essonniens de Daturha sont de retour sur le devant de la scène avec leur second album, sobrement intitulé Cycle. Le trio (il leur manque encore un batteur) nous propose un metal des plus efficaces et poussant au headbang, le tout en accrochant de véritables thématiques comme nous l’a montré leur interview il y a quelques semaines.

Creation entame l’écoute de belle manière : les riffs sont impeccables de bout en bout, On ressent la profondeur de la musique et le jeu qui entoure l’ensemble fonctionne vraiment bien. Genesis qui vient ensuite reste sur les mêmes bases : des guitares prenantes, un chant cette fois-ci alternant entre clair et saturé pour notre plus grand plaisir. On sent que le groupe a des choses à dire et ne compte pas se priver de les exprimer. Dawn se fait plus uptempo et inquiétante avec notamment l’usage de chœurs pour approfondir le chant. Du très bon travail de composition qui paye c’est le moins que l’on puisse dire. Apogee se fait encore plus rapide pour le coup donnant un accent groovy à la musique du groupe auquel vient s’ajouter la voix de Max. Tumble propose un vrai son de batterie, profond et puissant qui vient rythmer de manière presque chamanique l’ensemble de la piste. Unearth marque le milieu de l’album et revient au classique du groupe : du gros son mais toujours cette volonté de proposer des mélodies qui fonctionnent parfaitement.

Recover propose un son plus frais, plus allègre avant de replonger dans la noirceur du métal du groupe. Height pour sa part va sur quelque chose de plus speed et épique encore que les morceaux précédents et cela fonctionne toujours aussi bien… Ashes laisse la part belle à la batterie en introduction avant que le tout se mette en place autour. Encore une belle réussite ! Nemesis vient nous enjôler avec des ritournelles de guitares entêtantes mais qui fonctionnent merveilleusement. Le final est assuré par Contraction : toujours plus rapide, prenante et intense, la musique du groupe nous emporte une dernière fois sur ses ailes…

Avec ce Cycle Daturha s’invite dans nos salons avec la puissance d’un char d’assaut et la douceur mélodique d’un poème. Un album parfaitement abouti de bout en bout, rien à redire en tous cas ! Les franciliens vont revenir bientôt sur scène et à mon sens il ne faut PAS les louper !!!

Cycle
Daturha
MusikÖ Eye
2019

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Covered In Blood – Arch Enemy

La première réflexion qui me soit venue en tête en apprenant l’existence de cette compilation …

Moonglow – Avantasia

Deux ans après la sortie de Ghostlighs, Avantasia, le projet musical de Tobias Sammet (EDGUY), …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *