Le Royaume Magique de Landover – Tome 1 : Royaume magique à vendre ! – Terry Brooks

Le Royaume Magique de Landover Royaume magique à vendre ! Terry Brooks

Le Royaume Magique de Landover Royaume magique à vendre ! Terry Brooks

Ben Holiday n’est plus que l’ombre de lui-même depuis la mort de sa femme. Avocat désabusé, il a perdu toute foi en la justice et n’espère plus un monde meilleur. Alors, pourquoi ne pas répondre à cette annonce : «Achetez un royaume pour un million de dollars! Landover, terre d’enchantement et d’aventure tirée des brumes du temps, pays de chevaliers et de pages, de dragons et de gentes demoiselles, de sorciers et de jeteurs de sort.» Voilà exactement l’endroit où il pourra renouer avec ses idéaux. Mais les songes peuvent se révéler parfois plus dangereux que la réalité…

Royaume magique à vendre ! est le premier tome de la série Le Royaume Magique de Landover par Terry Brooks. J’ai Lu réédite cette série, dont ce premier tome est initialement paru en 1986, en format poche depuis février 2019.

C’est fortement intriguée par le titre que je me suis plongée dans cette lecture. Et il y a pas mal de choses à dire. En premier lieu, il me semble nécessaire de contextualiser un certain nombre de choses. 1986, c’est avant l’explosion du genre de la fantasy, avant l’usure jusqu’à la lie de certains codes éculés dans les séries souvent sans saveur du début des années 2000. 1986, c’est également, malheureusement, avant que les questions du féminisme et de la place des femmes dans le genre ne se fassent prépondérantes.

Nous allons donc évacuer d’entrée la question qui fâche : ce roman est sexiste. Avec des personnages féminins totalement idéalisés, de l’épouse décédée qui fut dévouée, douce, piquante, aimante, à la jeune femme d’une beauté exotique sublime, qui tombe amoureuse d’un homme perdu n’ayant rien de particulier au premier regard, souhaite se donner à lui pour l’éternité, quitter sa famille, ses racines, sa culture pour se vouer toute entière au bonheur du Mâle. Sans le connaître, ni rien hein. Il y a aussi la sorcière, forcément maléfique, parce que bon c’est une femme qui veut le pouvoir pour elle. Hum hum. Le dernier tome de la saga, le 6ème, Princesse de Landover, étant paru en 2009, on peut espérer une évolution de ce côté là.

Autrement ? Autrement je me suis clairement prise au jeu et j’ai apprécié la lecture. C’est un bon premier tome. Avec une intrigue prenante, une exposition et caractérisation claire des différents protagonistes, un univers magique qui reprend certains codes du genre mais est également très original sur certains pans. Une entrée dans le récit peu commune, des enjeux qui ne sont pas immédiatement clairement identifiés, permettant à l’univers de s’installer et un héros qui patauge, essaie de prendre les choses en mains, s’y prend mal, réessaie différemment. Un type banal qui se retrouve à vivre des aventure pas banales du tout, par ennui et esprit de contradiction.

La structure du récit, construit sur le mode d’un chapitre = une aventure, offre un rythme soutenu au roman qui fait vite oublier un début à la peine pour mettre en mots les atermoiements, hésitations et questionnements intérieurs du héros de façon… mature et réaliste. Les interactions entre le protagonistes et son « meilleur ami » me semblent particulièrement peu crédibles, un peu comme des mauvaises répliques de films, mais c’est sur une partie suffisamment brève du roman pour ne pas être vraiment gênant. Terry Brooks est ici bien meilleur pour décrire les actions et divers rebondissements que les nuances de l’âme.

J’attends en tout cas la réédition de la suite avec impatience. Peut-être les tomes suivants sont-ils un peu plus profonds, peut-être pas, mais toutes les œuvres n’ont pas forcément besoin d’être profondes et de véhiculer des messages puissants pour être appréciées. Parfois, c’est juste bien de se plonger dans un univers différent et de partager quelques aventures en compagnie d’un protagoniste sympathique.

Ma conclusion :

-Un premier tome léger, agréable à lire
-Un point de départ et un univers plutôt originaux
-Des défauts que j’espère voir corrigés par la suite

Le Royaume Magique de Landover Tome 1 : Royaume magique à vendre !
Terry Brooks
Couverture illustrée par Johann Blais
Traduit de l’anglais par Emmanuelle Pingault
Éditions J’ai Lu
2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *