Dead Sun – Nightmare

Les français de Nightmare son de retour, avec leurs riffs endiablés et une toute nouvelle chanteuse, Maggy. Que demander de mieux que du bon son plein les oreilles, avec une ambiance post-apo par-dessus ? Eh bien suivez-moi sur les traces de ce groupe avant que leur soleil de meure…

La cover est tout simplement sublime et évocatrice à souhaits. Cette petite sur une balançoire face à un soleil mourant est à la fois thématique et en contradiction avec le son plutôt violent de l’album. Très vite les premiers riffs de Infected résonnent et nous en mettent plein les oreilles. On va avoir affaire un très bon album, et la voix rauque de la chanteuse n’y est pas pour rien. Of Sleepless Mind continue dans cette voie du très bon metal, tout comme Tangled in the Roots et Red Marble & Gold. Mention spéciale pour Tangled qui m’a vraiment parlé, notamment le refrain. Ikarus a été choisi comme porte-étendard de l’album grâce au clip ci-dessous et représente bien l’ambiance que le groupe a voulu donner à cette nouvelle production. Une fois de plus le refrain fait headbanger et reste en tête.

 

La seconde partie de l’album débute avec Indifference, morceau plus doux et mettant encore plus en avant la voix de ??. Un beau morceau de hard-Rock couillu à souhaits. Puis vient le BIJOU, selon moi LA chanson de m’album qui casse tout sur son passage : Dead Sun. On commence avec des d’amples avant que la chanson débute vraiment et nous entraîne. J’ai trouvé ca vraiment très beau et réussi de bout en bout. Une vraie merveille dont le refrain prend aux tripes. Seeds of Agony, Inner Sanctum et Serpentine viennent ensuite et la qualité ressentie précédemment continue à se faire entendre. À chaque fois les rythmes et les sons font mouche de la meilleure manière possible. On finit sur Starry Skies Gone Back, un au-revoir musical échevelé qui donne une envie d’encore plus…

 

Avec cet album Nightmare montre bien que le changement de chanteuse ne va amener que du meilleur et que les fans ont toutes les raisons de se réjouir. Dead Sun est une de mes grandes découvertes de ce début d’annee, même si sorti fin 2016. Laissez-vous tenter sur une écoute et vous m’en direz des nouvelles !

 

Dead Sun

Nightmare

AFM Records

2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *