Entretien avec Faith & Spirit, groupe de rock

faithspirit-tof1-1

eMaginarock : Bonjour, et merci de prendre le temps de répondre à ces quelques questions. Pourrais-tu tout d’abord te présenter et nous expliquer comment tu en es venu à la musique ? 

Faith & Spirit : Je m’appelle Vivien. Je suis originaire de l’est de la France. Je suis venu à Paris pour mes études d’ingénieur du son en 2007. La musique a toujours beaucoup compté pour moi. Depuis le plus jeune âge grâce à mon père. Du coup ça a toujours été dans un coin de ma tête en grandissant. J’ai mis le temps, mais maintenant je suis ravi d’avoir mon groupe.

M. : Comment le groupe Faith & Spirit a-t-il été fondé ?

F.&S. : J’ai rencontré Antoine pendant notre formation d’ingénieur du son. Il aimait les mêmes groupes que moi et faisait de la guitare. Du coup je lui ai proposé qu’on fasse de la musique ensemble. J’avais quelques idées et je voulais partager ça. Par la suite on a cherché des musiciens pour nous rejoindre et après plusieurs années et plusieurs changements, on a trouvé une cohérence qui fait la force de F&S aujourd’hui. 

M. : Venons-en à Glorious Days. Sur cet album, qui a fait quoi ? Qui a composé les paroles, qui s’est occupé de la musique ? 

F.&S. : Notre façon de bosser est simple. Je compose et j’écris les paroles chez moi. En principe j’ai une idée assez précise du morceau. J’enregistre une maquette et je l’envoie aux mecs. Si ils trouvent ça cool, on le bosse ensemble et chacun amène sa patte pour les arrangements et on fait en sorte d’améliorer l’idée de base. Si ils trouvent ça nul, je les vire et je reprend d’autres musiciens avec de meilleurs goûts (ceci est une blague).

M. : L’artwork de l’album est vraiment sympathique. Qui l’a réalisé, et comme s’est passé le travail avec lui/elle ?

F.&S. : Il s’appelle Pierre Alex Chauvat. Très bon. On lui a donné une idée de base et après quelques discussions, il a vite saisi et il nous a sorti cette jolie pochette. 

gloriousdays-faithspirit

M. : Des clips sont-ils prévus autour de cet album ? 

F.&S. : Oui c’est prévu. Un clip et des vidéos. Pour le moment c’est en préparation parce qu’on veut faire quelque chose de vraiment bien. Un des morceaux de l’EP bien entendu: I’ll Be Your Man et/ou Glorious Days. 

M. : J’ai eu l’occasion de vous découvrir au cours d’un concert, ce qui m’a permis d’apprécier la musique live du groupe. Comment vous préparez-vous avant un show ? 

F.&S. : Rien de spécial. Ça dépend des concerts. Si on doit tout monter nous même ou si on a juste à arriver et jouer après les balances, c’est différent. Mais de manière générale on trouve le temps long parce qu’on est pressés de jouer. 

M. : Quels sont les prochains concerts prévus pour Faith & Spirit ? 

F.&S. : Si il y a une date à retenir c’est  le 22 octobre au Bus Palladium. 

M. : Quels sont actuellement les projets à moyen et long terme du groupe ?

F.&S. : A moyen terme c’est de faire de bons concerts, essayer de faire parler de nous avec cet EP, se faire remarquer et continuer à bosser. Sortir un clip sympa aussi. On est un groupe plutôt jeune dans sa formation mais on a tous 30 piges donc on sait ce qu’on veut. On a de nouveaux morceaux et on espère vous les faire découvrir bientôt. 

Et sur le long terme et bien je crois que si on pouvait sortir de bons albums, faire des tournées en France et à l’étranger, vivre de notre musique avec un label sympa derrière nous, avoir une belle carrière et avoir des projets intéressants c’est ce qu’on aimerait. Faire de la musique de film me plairait beaucoup aussi et j’aimerais partager ça avec les mecs de mon groupe. 

M. : La vie de musicien n’est jamais évidente. Comment arrives-tu à mixer tout cela avec ta vie personnelle ? Ce n’est pas trop compliqué ?

F.&S. : Ça dépend. Pour le moment oui. On travaille tous à côté et c’est parfois difficile de s’organiser. Mais bon…c’est comme ça pour tout le monde à notre niveau. Mais il faut s’accrocher et y croire. 

M. : Quel est ton pire souvenir sur scène ? Je pose cette question régulièrement car les réactions et les ressentis sont à chaque fois différents ce qui donne une intéressante vision du métier d’artiste.

F.&S. : On en a quelques uns. D’ailleurs le concert que tu as vu était loin d’être le meilleur. Mais pour l’anecdote, je dirais: une marmite sur scène à cause d’une inondation. Donc on doit jouer devant la scène. Et le serveur passe devant moi toutes les 2 minutes avec ses plats. C’était au tout tout début de la première formation. On a joué quand même mais on aurait pas dû !!

M. : Dernière question, le piège : peux-tu essayer de convaincre nos lecteurs, en cinq mots, que Glorious Days embellira leurs jours ? 

F.&S. : Écoutez le et vous verrez (ça fait 5)! Ou alors plutôt: Rock Blues Soul Faith Spirit.

M. : Merci pour tes réponses et bon courage pour la suite ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *