Delirium – Lacuna Coil

Lacuna_Coil_-_Delirium_-_Cover_-_2016

Les italiens de Lacuna Coil nous reviennent, et ils font pas semblant ! Un nouvel album en forme de concept autour de la folie et des asiles psychiatriques. Il y a donc de quoi faire et le talent du groupe a été mis à contribution pour nous proposer quelque chose de cohérent, très bien réalisé et pourvu d’une exécution magistrale. La pochette est magnifique avec cette mise en avant de Cristina et le nom de l’album en écriture sur buée. Franchement magnifique et très inspirant. Entrons maintenant dans l’imaginaire de ce Delirium !

L’album débute avec House of Chains, titre puissant et motivant s’il en est. Comme d’habitude les vois de Cristina et Andrea se mêlent à merveille tandis que le son puissant du groupe fait toile de fond de belle manière. Broken Things enchaîne ensuite en commençant vraiment très très fort, avant un titre éponyme qui envoie encore plus de bon son. Delirium est vraiment pour moi l’un des morceaux phare de l’album même si je l’ai trouvé un peu lancinant sur la longueur. Néanmoins on sent bien la folie qui se dégage de l’ensemble et des paroles, continuant dans la mise en place de l’album. Blood, Tears, Dust reprends de manière plus rythmée avec un peu d’électro. Les deux voix s’enchaînent à nouveau à merveille et donnent un résultat franchement épatant.

Downfall vient ensuite et nous invite à une petit ballade fort agréable et poétique. Puis Take Me Home prend le relais et c’est reparti pour le rythme et le gros son. Encore un morceau d’excellente qualité. C’est au tour de You Love Me ‘Cause I Hate You de remplir nos oreilles et là c’est le morceau qui m’a le plus séduit de tout l’album : une pure tuerie sonore. Tout commence doucement, avant que le refrain vous saute en pleine face avec force. Juste excellent. Ghost In The Mist reprend ensuite avec un rythme enlevé, comme une fuite en avant des plus agréable. Un bon morceau quand vous tracez sur la route. My Demons est une nouvelle ballade qui de nouveau nous replonge dans cet univers de folie mais c’est tellement bon ! Claustrophobia et Ultima Ratio concluent l’album de belle façon en montrant une dernière fois ce que le groupe est capable de faire de mieux.

Delirium est clairement une superbe nouveauté, un concept album riche et bien conçu par un groupe qui sait ce qu’il fait depuis maintenant des années. Tout le monde ne sera pas forcément fan mais clairement à mes yeux c’est un petit bijou…

Delirium
Lacuna Coil
Century Media

2016

One thought on “Delirium – Lacuna Coil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *