Hidden Sides - Cover

Voici en ce lundi une petite chronique d’un groupe français autoproduit, Lost Opera, qui nous invite à découvrir son univers à travers ce deuxième album haut en couleurs. Hidden Sides est présenté comme un album de métal orchestral/symphonique mais vous trouverez sur cette galette bien plus encore… L’artwork de cover est pour le coup vraiment très réussi, ce qui vient ajouter à l’univers développé dans l’ensemble.

Hidden Sides ouvre sur The Inquisitor, courte introduction instrumentale qui nous mets dans l’ambiance avant d’envoyer du lourd. Today I Cry est le premier vrai morceau de l’album. Plutôt pas mal construit, rythmé, avec un refrain qui entraîne, c’est une franche réussite. Follow the Signs vient ensuite et là, musicalement j’ai adoré, le seul vrai bémol que j’ai ressenti est le chant. Pas par la puissance vocale du chanteur ni sa justesse mais en ce qui concerne son accent qui donne quelques aspects étranges au morceau. Tout au long de l’album le problème sera récurrent. Ce morceau a d’ailleurs été choisi pour la réalisation d’un clip que vous pouvez découvrir ci-dessous.

 

Rage montre les côtés plus dark du groupe et ça n’a pas été pour me déplaire : bien construit le morceau envoie des basses et des guitares de qualité et le chanteur montre toute l’étendue de son talent vocal. Le morceau suivant est Betrayal, qui débute avec une instrumentation forte avant que le refrain nous fasse headbanger. Encore une franche réussite. La ballade The Lonely Owl vient ensuite et là j’ai vraiment été ravi de la qualité de la musique proposée par le groupe. L’ensemble est vraiment magnifique. The Sinner, de nouveau purement instrumental et très agréable à l’écoute, et enchaîne sur un nouveau morceau très dark, May I ?, totalement dans la veine de ce que l’on a écouté avant. So Wrong, O.P.S., My Silent Hill sont eux aussi de la même inspiration : lourde au niveau des basses, avec u chant fort et une instrumentation de qualité. The Weight of The Cross fini magnifiquement bien l’album, avec une dimension épique vraiment très agréable à l’oreille.

Hidden Sides est un album autoproduit, financé par crowdfunding, qui a vraiment su me surprendre par la qualité de ses orchestrations, de sa musique et de son chant. Le seul petit bémol reste l’accent anglais du chanteur mais cela peut se travailler sans difficultés. Le fait est que ce groupe, en l’état, a tout d’un grand et qu’il mérite au moins d’être découvert. D’autant plus qu’en live ils assurent vraiment…

Hidden Sides
Lost Opera
2016