Not just a pretty face – Les Foulards Rouges Saison 2 Episode 1 – Cécile Duquenne

foulards-rouges-2-1Lara revient, et elle est pas contente… Souvenez-vous : dans le dernier épisode de la première saison nous quittions le petit groupe composé notamment de Lara, Renaud et du père de Lara alors que le vaisseau leur ayant permis de s’échapper de Bagne se crashait sur Terre. Mais bien entendu l’aventure ne pouvait pas se termine là-dessus et donc nous revoilà à suivre Lady Bang pour de nouvelles aventures.

La couverture est dans la veine de ce qui nous était proposé précédemment par Bragelonne : une ambiance steampunk, des tons cuivrés, le lecteur s’y retrouve directement, rien à redire. La quatrième remet également le lecteur dans le bain, quelques mois après la sortie du dernier opus de la première saison :

Récemment évadés de Bagne, la planète-prison désertique, Lara, Renaud et une poignée de Foulards Rouges ont atterri dans les eaux de la planète Bleue… Il est temps pour eux de plonger au cœur de ses intrigues politiques, celles-là même qui ont fait d’eux des criminels, et désormais des fugitifs.

Lorsque Lara se réveille, elle est d’abord surprise de ne pas s’être noyée. Mais son soulagement est de courte durée, étant donné qu’on l’envoie dans l’Arène des Justes… Qui, des puissants partis politiques qui s’affrontent sur Terre, est à l’origine de cette nouvelle épreuve ? Quelle que soit la réponse à cette question, Lara saura affronter dignement ce qui l’attend – car pour la Foulard Rouge, il ne s’agit là, une fois de plus, que de défendre chèrement sa vie.

Une fois de plus Cécile Duquenne nous propose de suivre les aventures hautes en couleur de Lady Bang dans une seconde saison qui promet de dépoter encore plus que la précédente. Et cela commence dès les première pages avec Lara qui doit affronter la mort sans aucune arme et qui finit par s’en sortir in extremis. Le ton est donné et dès lors le lecteur va en attendre beaucoup de l’auteur, vraiment beaucoup. Et ce premier épisode m’a semblé un peu pâle, un peu attentiste une fois passé cette première scène d’action. Cela s’explique par une mise en place de l’ensemble du nouveau lieu où les protagonistes vont évoluer, toutefois j’attends beaucoup de ce que le final de Not just a pretty face offre.

Le style de l’auteur ne bouge et reste toujours aussi savoureux, l’humour au vitriol, la rébellion de Lara, mais également les descriptions d’un univers futuriste sont autant d’éléments qui parviennent à replacer le lecteur dans l’ambiance : on y retrouve la recette que l’on a aimé précédemment.

Not just a pretty face est donc un bon épisode de remise en route pour le lecteur : il va réviser ses acquis, reprendre contact avec la réalité de Lara, avec les personnages avant de reprendre le fil de l’histoire. Mon seul regret est que ce premier épisode soit un peu lent mais le final promet le meilleur pour la suite donc wait and see…

Not just a pretty face
Les Foulards Rouges Saison 2 Episode 1
Cécile Duquenne
Snark
Bragelonne
0 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *