The Devil Went Down to the Holy Land – Betzefer

BetfezerTroisième album en seize années de carrière pour les Israéliens de Betzefer qui nous livrent une petite bombe de metal épais, nourri au thrash, au boogie, au hard rock et au metalcore, qui pourrait apparaître comme l’enfant illégitime de Pantera, Volbeat et Motörhead. Autant dire que chaque riff tache et que les refrains arrachent les tympans. Il suffit pour s’en convaincre de jeter une oreille aux brûlots que sont « The Devil Went Down to the Holy Land », l’écrasant « Yuppie Six Feet Underground », le monstrueux « Sledgehammer » ou le thrash-death « Cannibal ». Rien que du lourd ! Il faut dire que Betzefer a décidé de tout écraser sur son passage, ne s’autorisant aucun moment de repos, comme s’il avait du temps à rattraper. Aussi, lorsque le tempo ralentit, c’est pour mieux nous vriller l’esprit avec des mélodies hypnotiques comme sur le très Pantera « The Medic » ou le pesant « Copkiller ».

Soutenu par une production énorme de Tue Madsen, The Devil Went Down to the Holy Land possède tous les atouts pour réussir là où les précédentes réalisations du groupe avaient échoué. Car avec un tel album, Betzefer devrait enfin accéder à une certaine notoriété qui lui fait défaut et qui l’a vu changer plusieurs fois de label. A noter une reprise du « Helter Skelter » des Beatles en bonus sur certaines versions du CD. Un titre que le groupe reprend en concert depuis plusieurs années déjà.

The Devil Went Down to the Holy Land
Betzefer
Steamhammer/SPV
2013

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *