Sanctum – T3 – Boichi et Yajima Masao

SanctumT3La mort de Snow, la survie mystérieuse de Luna et le conflit opposant l’Église aux Gnostiques s’intensifie, qu’allons-nous apprendre dans ce troisième tome de Sanctum, et le rythme va-t-il encore atteindre un nouveau record ?

Luna a échappé à la mort après avoir été touchée par une mystérieuse lumière. Jusqu’à maintenant, six personnes sont mortes. Mais il lui reste encore 6 personnes à offrir en sacrifice à Abraxas… Au moment même où elle devient l’enjeu de la lutte qui oppose l’organisation secrète catholique aux gnostiques, Luna entame une mue aussi bien physique que mentale…

Face à la mort inévitable des êtres qui lui sont chers, Luna décide de s’éloigner de tous, pour éviter d’offrir plus de sacrifices à Abraxas. Le rythme est plus lent au début de ce troisième tome, où l’on voit Luna tenter de fuir ses proches. La suite s’intensifie avec l’implication de l’Église. Le combat entre les deux religions semble mener à une seule personne : Luna. Mais que lui veulent-ils ? Luna est-elle le Diable, ou est-elle Dieu ?

Si on a parfois un peu plus de mal à suivre l’histoire de Luna dans ce tome, on peut dire que le conflit religieux prend ici toute son ampleur, avec des décisions extrêmes dans les deux camps. Il faut dire que Masao Yajima s’est bien amusé à mélanger de nombreuses croyances ésotériques pour nous plonger de plus belle dans cette ambiance malsaine sans tomber dans la caricature du bien et du mal.

Le coup de crayon de Boichi étant toujours au rendez-vous, il ne semble y avoir rien à rajouter sur ce point.

Si je vous conseille ce troisième tome ? Ma réponse sera plus nuancée cette fois ; autant la trame générale est toujours aussi passionnante, autant l’inégalité entre l’histoire des 3 héros et le conflit qui se mène autour d’eux commence à inquiéter alors que l’on se trouve à plus de la moitié d’une série ne comportant que cinq tomes. Le dénouement approche en tout cas.

Sanctum
Sanctum T3
Boichi, Yajima Masao
Traduction : Hiroe Sasaki
Glénat
9,15 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *