Le choix du courage – Confédération T1 – Tanya Huff

Le choix du courageSi vous avez aimé Starship Troopers, le roman de Heinlein ou le film de Paul Verhoeven (personnellement, j’ai adoré le roman),  vous pourrez apprécier cet ouvrage…Tanya Huff ne s’encombre pas avec des idées avancées sur le devenir de l’humanité. L’homme reste avant tout un combattant et seulement cela. D’ailleurs, comme elle l’expliquera, la race humaine a rejoint la Confédération, pour servir de chien de guerre aux autres races qui n’ont pas, elles, ce besoin irrépressible de se battre pour résoudre les conflits. Je vous livre la quatrième de couverture, un rapide pitch et la fin des mes réactions sur ce roman :

Le sergent-chef Torinn Kerr est une professionnelle endurcie. Jouer la garde d’honneur pour une mission diplomatique sur la planète des Silviss, ces guerriers reptiliens qui n’ont pas encore rejoint la Confédération, s’annonce comme une tâche facile. Une seule menace se profile à l’horizon : les rumeurs à propos des Autres, les ennemis jurés de la Confédération, qui fomenteraient une rébellion secrète sur cette planète hostile. Mais tout semble se dérouler parfaitement. Peut être trop…

Le décor est planté. Nous faisons connaissance de notre héroïne lors d’un réveil difficile  (retour de mission agité). La nouvelle mission de son escouade, se rendre en mission diplomatique sur Silviss, lui est dévoilée par un général. Elle devra également éduquer le nouveau lieutenant qui a été nommé à la tête de la section. Au fil des pages, nous ferons connaissance avec les divers protagonistes de ce roman et les membres de la compagnie. Les évènements sur Silviss s’enchaîneront les uns derrière les autres jusqu’à un combat final qui se voudra épique.

Bon, Torinn Kerr : l’archétype du sous-officier des Marines nord-américains dans toute sa splendeur ( vous pouvez revoir par exemple Le Maître de guerre avec Clint Eastwood). Les références à Starship Troopers sont permanentes et nonobstant la qualité de l’écriture et du scénario,  on pourrait presque croire à une suite au rabais des aventures de Johnny Rico. Ce roman se laisse lire mais vraiment sans plus. Il n’y a aucune profondeur, l’analyse des personnages reste très limitée et si j’étais méchant, je dirais que l’on reste à la hauteur de pensée et de réflexion d’un bon sous-off, sans plus. Comme vous le savez, je n’ai pas l’habitude d’être mauvais vis-à-vis d’un auteur dans mes chroniques. Je respecte trop le courage et le travail de création, mais là sincèrement, il n’y a rien, c’est vide et creux.

Un seul conseil, gardez vos euros pour une autre parution de cet été, il y en a tellement d’autres de qualité. Sinon vous pouvez toujours tenter le coup et venir me donner vos impressions sur le site.

Le choix du courage
Confédération T1
Tanya Huff
Traduction : Sébastien Baert
Couverture : Fred Augis
Bragelonne

22 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *