Rites of the Damned – Chvpter II – Etwas

Les français de Etwas m’avaient étonné avec Enochian Keys, le premier chapitre de leurs aventures musicales. Ils viennent de sortir le second opus, Rites of the Damned, et je vous invite à replonger dans cette messe ésotérique et symphonique qu’ils nous proposent.

L’introduction sur Rites of the Damned pose l’ambiance, plus ritualiste et mystique encore que le premier album. Puis The Mask of the Red Death enchaîne et on retrouve le metal symphonique qui m’avait plu sur la première galette. Les compositions sont travaillées, le chant fonctionne très bien tant en lyrique qu’en saturé. Le reste de l’album, contenant dix pistes, est du même acabit. On retrouve des pistes plus sombres et intenses, comme Séance of Shadows, ou encore Spectral Dominion, qui chaque fois démontrent que, faire du metal symphonique ne signifie pas systématiquement avoir des compositions guillerettes. Parmi mes pistes préférées je citerai Danse Macabre et son rythme plus doux, Litanies of Darkness et Haunting Curse. Litanies propose une puissance des guitares que j’ai vraiment adoré, tandis que Haunting Curse est plus mystique avec notamment ce violon qui pose l’ambiance.

 

Ce Chvpter II – Rites of the Damned est un bon album de metal sympho. Il est un peu plus sombre et mature que Enochian Keys. On se prend clairement au jeu des compositions travaillées et le chant de Victoria est toujours aussi impeccable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *