Shang-Chi et la légende des Dix Anneaux – Destin Daniel Cretton

Les + :

  • très fun !
  • univers original
  • personnages attachants
  • belle mise en scène

Les – :

  • scénario un peu linéaire

Shang-Chi doit affronter son père, leader du groupe des Dix Anneaux, et percer le mystère de leur légende.

Très, très bonne surprise que ce Marvel ! Après le très chouette Black Widow, le studio est revenu avec un film un peu différent dans l’ambiance choisie, plus proche de Docteur Strange (d’ailleurs les deux sont liés via Wong), car plus centrée sur la magie. Si l’on ajoute à ça croyances et traditions chinoises, cela donne un film vraiment original et bien pensé.

Shang-Chi a grandi aux Etats-Unis en gardant secret l’existence de son père immortel, mais son passé va le rattraper lorsque des membres des Dix Anneaux veulent lui dérober le collier magique offert par sa mère lorsqu’il était enfant. Shang-Chi va alors devoir retourner dans son pays natal. La confrontation entre US et Chine est parfaitement menée, car les auteurs évitent l’écueil de monter un pays arriéré. En effet, la ville que nous découvrons est tout aussi moderne que San Francisco tout comme le village caché de Ta Lo. C’est toute la principale qualité du film qui mélange habilement modernisme, tradition et magie enfantine. Cela se ressent dans la village de Ta Lo où des créatures magiques se baladent en toute innocence ou avec le personnage de Morris, cette mignonne créature ailée sans visage.

La présence du dragon de mer à la fin permet de créer un climax en accord avec l’ambiance du film et la culture mise en avant. C’est malin et très beau !

Les acteurs sont tous très bons (Michelle Yeoh toujours aussi classe !) et particulièrement Awkwafina, hilarante et très touchante, qui crève vraiment l’écran.

Mais c’est évidemment Tony Leung qui reste la vedette du film : le grand acteur hongkongais (In the Mood for Love, Infernal Affairs, Hero…) propose un jeu en toute subtilité qui évite de tomber dans le manichéisme courant des films de super-héros. C’est d’ailleurs le seul qui apporte le peu d’émotions du film qui en manque cruellement…

Outre ce manque d’émotions, on pourra regretter un scénario un peu linéaire avec certaines séquences anticipées dès le départ, mais l’écriture est au final très carrée ; peut-être un peu trop cadrée pour certains, mais au moins on ne s’ennuie pas et comprend les enjeux.

CONCLUSION

Shang-Shi est un Marvel vraiment réussi, car très fun et plein de bonnes idées ! On passe un agréable moment ; on ressort avec le sourire et détendu. Le film est particulièrement beau et les effets visuels maîtrisés ce qui ne donne pas cette impression de faux que l’on peut ressentir parfois dans certains blockbusters… L’ouverture finale au groupe des Avengers laisse présager de belles aventures dans le futur même si les liens établis entre tous ne sont pas encore très clairs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.