Les + :

  • un pitch de base original
  • une ambiance différente des autres animés
  • le personnage de Causette
  • une très belle animation

Les – :

  • difficile de dire sur cinq épisodes uniquement, mais on note déjà une certaine redondance dans les scènes d’action

L’histoire se déroule en 2047 dans un monde où la musique ne peut pas être pratiquée librement, car elle attire des monstres appelés “D2”. Ces monstres ont émergé sur Terre suite à l’écrasement d’une météorite il y a des années. Ils sont attirés par la musique qu’ils détestent et ont l’intention de détruire toute source musicale. Pour combattre les D2, des filles nommées “Musicarts” tirant leur pouvoir de la musique sont apparues et sont dirigées par des humains appelés “Conducteurs”.

Nouvelle incursion dans le catalogue Crunchyroll avec Takt op. Destiny, une série animée dans les formidables studios MAPPA et Madhouse. Autant le dire tout de suite: l’animation est donc impeccable !

L’histoire prend deux pistes originales dans le cadre d’une série SF : d’abord ce point de vue intéressant sur la musique qui a été interdite, car elle réveille d’horribles machines tueuses et ensuite parce que l’histoire se déroule aux Etats-Unis, ce qui est rare dans les animés Japonais.

Le côté SF est également souligné par un ton steampunk très présent.

Les cinq premiers épisodes posent les bases de l’intrigue, mais surtout les trois personnages centraux : le pianiste Takt, fils d’un grand pianiste assassiné par des D2, Anna, une jeune fille énigmatique dont la famille est chargée de surveiller les Musicarts et enfin l’intrigante Cosette, Musicart non-répertoriée qui vient tout juste de “s’éveiller”.

Le jeune Takt devient Conducteur malgré lui. Sa seule obsession depuis toujours est de pouvoir continuer à jouer du piano. Sa relation à la musique est si forte qu’il tombe dans une sorte de dépression lorsqu’il ne joue pas. A travers ce personnage, on sent que les auteurs veulent mettre en avant le pouvoir de la musique sur l’inconscient, mais aussi sur notre bien-être au quotidien.

Les D2, ces machines (presque animales…) qui émergent dès qu’une note de musique se fait entendre, sont d’étranges monstres qui pour l’instant restent mystérieux, mais leur design est vraiment original et nous invite à explorer la série.

CONCLUSION

Les cinq premiers épisodes de cette série sont intrigants, mais pour l’instant, difficile de se rendre compte de la qualité ou non de l’animé. Il faut aller plus loin pour le savoir. Petit regret pour l’instant : la musique n’est pas si présente que ça pour l’instant et c’est un peu dommage.

A suivre…

Disponible sur Crunchyroll : https://www.crunchyroll.com/fr/takt-opdestiny

Arwen

Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j'ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *