saxons baneLe fantastique est l’un de mes chevaux de bataille et je sais que les anglo-saxons en sont friands donc c’est avec plaisir que je me suis penché sur le cas de Saxon’s Bane, chez Solaris. Ce roman nous propose de plonger dans le chamanisme saxon, de découvrir comment un destin passé va influer sur le présent de deux personnes. Bref, suivez-moi au cœur de l’Angleterre sur les traces des Saxons…

La couverture est évocatrice, intrigante, voire légèrement inquiétante et retrace à merveille l’ambiance du roman qui comme, vous le comprendrez en lisant la quatrième de couverture, est particulièrement réussie :

Fergus’ world changes forever the day his car crashes near the remote village of allingley. Traumatised by his near-death experience, he stays to work at the local stables as he recovers from his injuries. He will discover a gentler pace of life, fall in love – and be targeted for human sacrifice.
Clare Harvey’s life will never be the same either. The young archaeologist’s dream find – the peat-preserved body of a Saxon warrior – is giving her nightmares. She can tell that the warrior was ritually murdered, and that the partial skeleton lying nearby is that of a young woman. and their tragic story is unfolding in her head every time she goes to sleep. Fergus discovers that his crash is linked to the excavation, and that the countryside harbours some dark secrets. as Clare’s investigation reveals the full horror of a Dark age war crime, Fergus and Clare seem destined to share the Saxon couple’s bloody fate.

Ce roman est une petite perle de fantastique et cela pour plusieurs raisons. La première d’entre elles est l’ambiance celtique qui va parsemer le roman de bout en bout, les destins passés venant s’entremêler avec ceux du présent dans une trame inextricable qui va tenir le lecteur en haleine. Au fil des pages le lecteur va voyager loin, ne voyant pas venir la conclusion de ce roman des plus surprenants. L’un des éléments les plus agréables est la recherche archéologique que l’auteur décrit, l’ensemble des éléments liés à celle-ci vient enrichir l’histoire d’une crédibilité étonnante. Les passages liés à l’histoire saxonne sont également parfaitement amenés et contribuent eux aussi à l’ensemble du scénario. L’histoire d’amour est au centre de l’histoire, bien entendu, mais elle est soft, sert l’ensemble du propos de l’auteur et ne vient en rien gêner le lecteur, qui sait à quoi s’attendre en commençant ce roman.

Le style de Geoffrey Gudgion est totalement adapté à son roman : scientifique sans être rébarbatif, littéraire sans tomber dans le soporifique, bref, un excellent moment de littérature anglo-saxonne. Le vocabulaire est précis et les éléments archéologiques sont parfaitement documentés.

Saxon’s Bane est un excellent roman, parfaitement mené par un auteur de talent. Entre notre époque et antiquité, Clare et Fergus vont vivre une histoire étonnante, au confins du fantastique dans ce qu’il a de plus pur : le quotidien qui déraille… Bref, Solaris nous propose un excellent titre que l’on ne peut qu’espérer découvrir un jour dans la langue de Molière.

Saxon’s Bane
Geoffrey Gudgion
Solaris

7,99 $