Accueil / Livres / BD, comics & mangas / Vampirella Masters Series – Mark Millar & Mark Mayhew
Bannière Institut de la Musique

Vampirella Masters Series – Mark Millar & Mark Mayhew

Graph Zeppelin commence l’année 2018 très fort avec trois nouveaux comics et voici le premier dont je vais vous parler : Vampirella. Ce personnage phare de la culture comics a été créé en 1969 par Frank Frazetta et continue à faire rêver des générations de lecteurs.

Commençons avec les bases : Vampirella est une extra-terrestre, originaire de la planète Drakulon, venue sur Terre pour découvrir la planète et savoir si elle possède assez de ressources en sang pour nourrir ses congénères. Un pitch de départ assez simple mais si l’on combine cela avec un environnement de fantastique terrestre et un aspect sexy particulièrement développé, on obtient un des comics les plus célèbres qui soient. Et le fait que Graph Zeppelin reprenne ce personnage dans ses parutions est d’excellent augure.

Dans ce Vampirella Masters Series le lecteur ne découvre pas les prémices de cette saga, mais rejoins l’héroïne au fil de ses aventures. Cette fois c’est à un gang de vampires très peu discrets qu’elle va se retrouver confrontée. En fin au départ du moins. Car plus l’aventure va avancer plus le lecteur va découvrir que les secret qui se cachent au cœur de « Le Grand Nulle-Part », surnom donné à la ville dans laquelle les fantastiques évènements qui nous sont décrits se déroulent.

Comme d’habitude avec cette série de comics le lecteur a droit à du sexy pour venir compléter ce scénario franchement très bien fichu. Une fois de plus Graph Zeppelin parvient à nous propose un comics issu de la branche sexy, mais sans que cela ne soit l’objet numéro 1 de sa publication. Car oui le point le plus intéressant de ce comics reste le scénario de Mark Millar. Cet auteur de comics célèbre nous invite à découvrir l’univers de Vampirella au cour duquel il utilise aussi bien l’aspect sexy du personnage que l’environnement fantastique dans lequel elle évolue habituellement.

Du point de vue dessin rien à redire : Mark Mayhew propose un trait épuré et dynamique, les couleurs sont vives et l’édition proposée est de qualité. Moi qui aime vraiment ce type de comics très bien fait j’ai été plus que ravi !

Ce retour de Vampirella sur les étals des librairies est une excellente chose et l’éditeur a su proposer un album de grande qualité, tant au niveau de la réalisation de l’imprimeur que du scénario ou du dessin. Peu à peu Graph Zeppelin est clairement en train de s’imposer comme l’éditeur N°1 dans le champ du comics sexy mais passionnant, et cela pour notre plus grand plaisir ! Je suis en tous cas curieux de savoir ce que l’éditeur va nous proposer ensuite…

Vampirella Masters Series
Mark Millar & Mark Mayhew
Graphe Zeppelin
2018

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Masquerade – Hey Life

  Fondé en 2017, le groupe Hey Life s’est vite fait remarquer avec un premier …

Shadowhunters – saison 2 – Darren Swimmer, Todd Slavkin

* ATTENTION: SPOILERS!* Cette saison l’Institut est en état d’alerte: Valentin est en possession de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *