Accueil / Livres / Fantasy / Sorcières Associées – Alex Evans

Sorcières Associées – Alex Evans

 

Sorcières associées est le nouveau roman d’Alex Evans, publié aux éditions ActuSF dans le label Bad Wolf. Il s’agit d’un roman de fantasy bien dosé, nous plongeant dans un univers original et drôle, porté par des personnages des plus sympathiques.

Nous sommes dans la vieille cité de Jarta où la magie est partout. En effet voilà déjà plusieurs années que la magie a refait surface à la face du monde et toutes les créatures qui vont avec ont investi les lieux. C’est ainsi que l’on trouve des succubes propriétaires de maison de plaisir, des goules dans les cimetières, des zombies au travail et bien sûr des sorcières. Avec une population aussi hétéroclite le travail ne manque pas pour Padmé et Tanit, sorcières associées dans la résolution de problèmes entre humains et créatures magiques. Le jour où un vampire vient se plaindre d’être sous la possession d’un humain tandis que la plus grande entreprise de véhicules souffre de diverses avaries, les deux sorcières partent alors mener leurs enquêtes… mais elles ne se doutaient vraiment pas de l’ampleur des découvertes qu’elles allaient faire.

Le label Bad Wolf, comme à son habitude, nous gratifie d’un livre de qualité avec une couverture de Sébastien Caiveau en adéquation parfaite avec le contenu. En voyant la couverture j’ai eu de suite une inspiration « mille et une nuits » qui me conduit à voir Jarta comme une Lut Gholien (Diablo 2) ce qui rentre très bien dans l’ambiance globale du livre. La touche steampunk reste assez discrète en dehors de la typographie utilisée. Le livre n’étant pas un roman de fêlé de la vapeur de première, mais se rapprochant plus de la fantasy humoristique et policière mâtiné d’une touche de steampunk, ce choix graphique est une réussite. Seul petit bémol habituel du label, la couverture est un peu fine, la rendant facile à corner.

Coté scénario, l’auteur nous propose plusieurs bonnes idées, comme le principe de magie cyclique, ou l’utilisation des zombies comme employés pour les tâches manuelles à moindre coût. L’histoire est menée par les deux protagonistes avec une grande vitalité, alternant les points de vue de Padmé et de Tanit. Même si certains rebondissements sont prévisibles, il y a un tel enchainement d’action que l’on tombe dans tous les pièges tendus par l’auteur. Un gros point fort du roman repose sur l’univers dans lequel l’auteur nous plonge sans nous accablé de détails inutiles au propos du roman. Alex Evans arrive à donner une impression d’univers complexe aux multiples enjeux, avec peu de détails laissant à penser qu’elle nous y ramènera dans dans un autre contexte lors d’un et de plusieurs prochain romans.

Les divers personnages proposés par Alex Evans sont tous bien campés et engagés dans l’histoire de près ou de loin. Padmé et Tanit portent le roman sur leurs épaules avec brio, et nous entrainent sur leurs pas à travers toute la ville avec un rythme trépidant. Le personnage de Tanit représente la femme forte qui n’a pas peur de se salir les mains si la situation l’impose, et le personnage de Padmé semble plus posé. Il s’agit de deux femmes fortes, qui ne semblent pas souffrir de la moindre faiblesse dans leur travail.

Un autre point fort du roman est l’écriture de l’autrice. Alex Evans manie la plume avec beaucoup de fluidité et d’efficacité, ce qui rend la lecture vraiment addictive.

Sorcières associées est donc un roman addictif qui nous laisse peu de répit lors de la lecture. Nous sommes rapidement entrainés dans l’enquête de Padmé et Tanit, cherchant à recouper les différents indices pour créer un tout cohérent. Il s’agit d’un livre simple qui promet un bon moment de détente sans prise de tête. Avec ce roman, Alex Evans signe un livre parfaitement équilibré entre action, magie et dialogues incisifs. J’en conseille donc très vivement la lecture, et je vais garder un œil sur cette autrice et  je suis impatient de voir ce qu’Alex Evans nous proposeras par la suite.

À propos Florent

Etudiant en seconde année de master biologie moléculaire et génétique, j’ai peu de temps libre mais je le passe à arpenter des mondes imaginaires, qu’ils soient remplis de magies, de tortue ou de sciences exacerbées.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Revival – Stephen King

« Bon, tu sais ce qu’on dit, Jamie : l’enfer est pavé de bonnes intentions. Il a ...

Watch Dragon ball super