Home / Reports / Concerts / Plini – Mestis – Arch Echo – Le Petit Bain – 11/06/2018

Plini – Mestis – Arch Echo – Le Petit Bain – 11/06/2018

C’est sous une pluie fine sur Paris qu’a joué ce lundi 11 Juin au Petit Bain Plini, accompagné de Arch Echo et de Mestis. Une soirée sous le signe de la fusion et du rock progressif qui nous a tous transporté dans une autre dimension… J’ai été particulièrement ravie de ce concert, c’est un genre musical que j’apprécie fortement. Ne connaissant pas ces groupes, j’ai donc décidé d’avoir la surprise de laisser m’imprégner de l’ambiance, me laisser porter par les mélodies des guitares et par le tempo de la batterie.

Le premier groupe à entrer sur scène est Arch Echo. Deux guitares (Adam Rafowitz et Adam Bentley), une basse (Joe Calderone), un clavier (Joe Izzo) et une batterie (Richie Martinez), tout ce petit monde concentré sur la scène du Petit Bain. Arch Echo est un groupe américain fondé en 2016 et tous les membres ont fait leurs classes au sein de la célèbre école de musique privée Berklee College of Music. Leur style rock progressif leur a valu une tournée européenne pour accompagner Plini pour leur première partie.

Dès les premiers instants la batterie prend une place importante et ses contre-temps maîtrisés au millimètre offrant un entrain et une belle énergie musicale. Richie Martinez s’en donne à cœur joie, se payant même un duo avec le bassiste Joe Calderone debout sur sa grosse caisse, les guitaristes nous ont joué des solos superbes et le clavier à donné toute sa dimension à cette musique enivrante et entraînante. Un groupe très prometteur pour les fans du genre et donc à suivre…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Place à Mestis, avec à son bord Javier Reyes (du groupe Animals As Leaders) qui a décidé de lancer en solo son EP instrumental. Accompagné de Joe Lester à la basse et de Dave Timnick à la batterie, ce trio Californien formé depuis 2012 a su prendre place sur scène par l’imposante musicalité de Javier Reves, ses solos aériens, sa prestance scénique incroyable ainsi que ses deux acolytes, deux très bons musiciens également.

C’était un vrai plaisir pour les oreilles. Avec une musique douce et puissante à la fois, Mestis a même réussi à surprendre le public en jouant un titre inédit en plus des morceaux de leur deux albums (Polysemy et Basal Ganglia) !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Changement de plateau et Plini entre en scène. De son vrai nom Plini Roessler-Holgate, ce guitariste Australien de génie entouré de Chris Allison à la batterie et Simon Grove à la basse ont déjà conquis le public français avec une précédente tournée en 2017. En tournée Européenne en 2018, c’était sans grande surprise que de passer par Paris pour ce trio au rock progressif décapant.

Le public accueille allégrement Plini (tout comme les deux précédents groupes) et on comprend très vite pourquoi le Petit Bain a fait salle comble ce lundi. Des sons clairs de guitare, une musique nette, précise et des musiciens en harmonie qui transportent tout le monde dans leur univers si unique, ce sont tous ces ingrédients qui font le succès de Plini. Encore une superbe soirée au Petit Bain avec 3 sublimes groupes très talentueux qui ont su mettre une superbe ambiance. Une très belle rencontre musicale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Eldricht Tales

A propos de MilyClic

Lisez aussi

The Contortionnists + Palm Reader + The Dali Thundering Concept – O’Sullivan Backstage – 27/06/2018

Pendant que certains regardaient le foot, d’autres ont bravé la chaleur Parisienne pour venir voir …

Evolutions of Mind – U-Bilam

La scène française n’a de cesse de nous proposer de nouvelles choses à découvrir et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *