Home / Reports / Concerts / Orden Ogan + Rhapsody of Fire + Unleash the Archers – Le Petit Bain – 15/10/2017

Orden Ogan + Rhapsody of Fire + Unleash the Archers – Le Petit Bain – 15/10/2017

Après avoir chroniqué Legendary Years, je ne pouvais pas passer à côté de la prestation live de Rhapsody of Fire. Je vous propose une mini review sur une soirée 100% métallique griffée Access Live Production.

Ca se passait le weekend dernier sur les berges parisiennes, dans un Petit Bain bien rempli ! Une bonne douche de riffs énergiques et symphoniques comme j’aime. Il n’en fallait pas moins pour me satisfaire.

Unleash The Archers

Une prestation dynamique alliant des parties instrumentales simples et sans grande surprise dans le style. Brittney Slayes manque un peu de charisme à mon goût, mais gère avec brio l’ensemble du set. Cela semble difficile d’ouvrir pour Orden Ogan mais le combo canadien relève le défi sans trop de soucis. Pour une chronique de Apex, dernier album de Unleash, suivez le lien.

Rhapsody of Fire

Après une cinquantaine de minutes de set, il ne manquait quasiment rien pour satisfaire mon extinction de voix (je vous rassure, je l’ai récupéré le lendemain). Une parfaite prestation dans laquelle de nombreux hits du groupe étaient mis en avant, avec un nouveau chanteur en grande forme. En effet, Giacomo Voli digne remplaçant de Fabio Leone, nous a montré ce soir que Rhapsody n’est pas encore sur le carreau et ce n’est pas pour me déplaire ! A cette occasion, j’ai pu revivre mes 15 printemps en re-découvrant le “nouveau” Rhapsody et échanger quelques mots avec le jeune et très sympathique successeur de Fabio.

Orden Ogan

Curieuse par nature, je découvre pour la première fois le headliner de cette affiche éclectique. Il me faudra attendre les derniers morceaux du set pour me convaincre de la prestation. En effet, je ne peux m’empêcher de relever de gros problèmes techniques dès le début du set, confirmé par un ami qui était avec moi : “ça c’est sûr, on l’entends bien la grosse caisse !” et d’ailleurs, on entends qu’elle ! Dommage pour le groupe. Globalement, rien d’innovant ou de particulier qui mérite mon attention sur le combo allemand, en revanche je ne peux pas nier qu’ils savent envoyer du lourd dans le genre Power Metal. Mention spéciale pour le décor original sur scène, ces deux énormes marionnettes munies de pistolets (inanimées, à mon grand désarroi) qui représentaient les fameux “gunmen”, semblaient observer durant les trois sets, ce public affamé de riffs métalliques.

Malgré tout, ce n’est pas encore cette fois-ci que mes petits chouchous d’Edguy seront détrônés, bien qu’il reste encore quelques dates Métal à découvrir d’ici la fin de l’année…

En résumé, la prestation d’Orden Ogan m’a un peu déçue ce soir, espérons qu’ils auront moins de soucis techniques la fois prochaine. En attendant, découvrez la chronique de Gunmen par ici.

Merci à l’équipe d’Access Live pour cette sympathique date Metal, baignée dans une ambiance chaude et animée, dont je retiendrais essentiellement la prestation de Rhapsody of Fire, qui a su raviver la flamme Power/Symphonique qui sommeillait en moi ces dernières semaines…

Photographies : Cat Photographie

[metaslider id=35171]
Eldricht Tales

A propos de Izzy

C’est l’histoire d’une fille qui n’a pas toute sa tête… Passionnée d’arts graphiques et de littérature fantastique, issue de diverses formations artistiques et amoureuse de la musique depuis belle lurette, elle cherche à faire partager ses passions à travers des productions de concerts. C’est ainsi qu’en 2012 elle crée une association de production de concerts indépendante sur la capitale, Extrême Factory. En parallèle, elle est chroniqueuse pour différents webzines musicaux et commence ainsi une carrière de schizophrène mélomane.

Lisez aussi

Entretien avec Oxy et Johann, d’Asylum Pyre

Quelques groupes français vont se produire au Metaldays 2018, et parmi eux nous retrouvons Asylum …

Crystal Lake + Oceans Ate Alaska + Kingdom of Giants + Shields – Petit Bain – 3/07/2018

On ne présente plus le Petit Bain, péniche de concert sur les bords de Seine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *