Home / Divers / Gunmen – Orden Ogan

Gunmen – Orden Ogan

Les magiciens germanique du power metal nous reviennent avec un nouvel album aux inspirations western clairement avouées et du coup tellement rafraîchissant. Par contre je dois dire que leur pochette old school m’a un peu déçu. Vu le talent des illustrateurs et graphistes actuels je trouve cela dommage de rester sur des bases éculées.

Gunman entame l’album de belle manière avec une musique puissante, parfaitement conçue de bout en bout, et surtout qui sent bon à la fois la thématique far west combinée au meilleur du power. Une chose est sûre on ne va pas s’ennuyer sur ces dix chansons ! Fields Of Sorrow vient ensuite nous mettre ses riffs imposants et immersif sur directement en pleine tête avec talent, tandis Forlorn and Forsaken nous propose des chœurs parfaitement réussis. Vampire in Ghost Town nous prouve que le western n’est pas la seule thématique de l’album puisque l’imaginaire est également de la partie. Ce savant mélange est plus particulièrement mis en exergue par la musique puissante et clairement épique de cette chanson. Passons à une ballade bien plus posée avec Come With Me To The Other Side, fort sympathique et qui offre une pause bienvenue dans une écoute franchement dense et impeccable depuis le début. La voix de Liv Kristine fait des merveilles avant que la chanson ne s’enflamme et revienne aux sources épiques et power du groupe.

The Face of Silence entame la seconde partie de l’album de très belle manière avec des riffs accrocheurs et un ensemble musical bien prenant. Ashen Rain et Down Here continuent l’écoute en proposant toujours cette dimension épique que les fans d’imaginaire apprécient tant dans le power metal. On approche de la conclusion avec l’excellent One Last Chance qui vient nous nettoyer un peu les oreilles à coups de riffs qui se retiennent aisément. Finis Coronat Opus, longue piste de presque neuf minutes boucle l’affaire avec une efficacité épatante qui donne vraiment envie de découvrir le groupe sur scène.

Avec ce nouvel album Orden Ogan assoie encore sa réputation en tant que groupe de power de qualité. Les germains ont pris le parti du western et de la fantasy couillue avec succès car leur album fonctionne tellement bien à l’écoute. Je suis en attendant curieux de voir ce qu’ils seront en mesure de proposer sur scène en relation avec leur thématique.

Gunmen
Orden Ogan
AFM Records
2017

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Hex – Thomas Olde Heuvelt

Ah, les bêtises des adolescents… C’est bel et bien l’un des éléments clef des romans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *