Accueil / Livres / Fantasy / L’Homme-Rune – Le Cycle des Démons – Peter V. Brett
Bannière Institut de la Musique

L’Homme-Rune – Le Cycle des Démons – Peter V. Brett

Milady est un label habitué à nous proposer quelques-uns des meilleurs titres de littérature de l’imaginaire provenant de l’autre côté de l’Atlantique. L’Homme-Rune fait partie de ces succès annoncés et inévitables. Je parlais l’autre jour d’innovation en fantasy en déplorant que trop souvent les ficelles des scénarios proposés par les auteurs soient aussi « classiques » : quête, amour, grand méchant pas beau,… Sans devenir lassant (loin s’en faut), la fantasy a acquis ses lettres de noblesse et donc innover devient de plus en plus difficile. Je ne suis pas un adepte de la comparaison avec d’autres auteurs que certains chroniqueurs aiment mettre en exergue car chaque auteur possède son univers selon moi. Peter V. Brett fait, pour moi, partie de ces auteurs de fantasy qui, tout en gardant le schéma classique du genre, parvient à proposer de nouvelles idées, de nouvelles aventures et surtout des univers inédits. Découvrons-donc cet Homme-Rune dont la sortie a fait grand bruit.

Premier bon point pour ce roman : une couverture de toute beauté. Une illustration de Miquel Coimbra vient, avant même d’avoir ouvert le livre, nous plonger dans l’univers sombre et inquiétant d’Arlen, où les démons sont omniprésents. L’obscurité combiné au jeu de lumière bien spécifique de l’illustrateur laisse présager des ténèbres que le héros va devoir affronter pour survivre. Quelle joie que ce chapitre 3 dont est issue cette image.

Rentrons ensuite dans le vif du sujet : le roman en lui-même. Voici une petite mise en bouche sur le début du scénario proposé. Arlen est un jeune homme vivant dans un monde dangereux où les démons sortent à la nuit tombée pour attaquer les malheureux humains qui ne sont pas protégés par les Runes. Seuls ces sigles magiques sont capables de repousser les monstres mais chaque village est isolé des autres du fait de la présence de ces élémentaux capables de ravager les terres. Arlen fait partie de ces populations isolées de tout dont le seul lien avec les autres sont les Messagers qui seuls peuvent traverser les terres désertiques grâce à leur science des runes. Arlen quitte finalement la ferme avec un but : trouver le moyen de vaincre les démons et le mettre en application.

Un début de scénario alléchant, donc, pour un roman qui ne l’est pas moins. Magnifiquement épique par endroit il sait aussi se faire plus intimiste lorsque les évènements le réclament. La traduction et le style de l’auteur sont à la hauteur de l’enjeu littéraire que souhaite proposer l’auteur : une nouvelle saga de fantasy réussie et permettant au lecteur de se faire plaisir. Car c’est bel et bien là le but de la fantasy : faire plaisir au lecteur et lui proposer des univers dans lequel s’évader. Sur ce plan-là l’Homme-Rune est une réussite car l’on attend finalement qu’une chose : que la suite arrive pour continuer à se plonger dans des aventures ténébreuses à souhait où l’avenir d’un monde entier découle de la seule réussite d’un jeune-homme.

Livre de quête à rebondissement, l’Homme-Rune saura satisfaire les lecteurs aguerris à la fantasy mais aussi ceux qui souhaitent débuter dans le genre. Flamboyant et ténébreux à la fois cette histoire mérite largement que l’on s’y penche.

L’Homme-Rune
Le Cycle des Démons T1
Peter V. Brett
Milady

18,99 €

 

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Etoiles d’Albes – Les Elfes T2 – Bernhard Hennen

Petit retour dans l’univers de Bernhard Hennen et ses elfes avec le second tome des …

La Saison des orages – Sorceleur – Andrzej Sapkowski

On a volé les fameuses épées du Sorceleur ! Et il en a plus que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *