Home / Livres / Leman Russ : Le Loup Suprême – Chris Wraight

Leman Russ : Le Loup Suprême – Chris Wraight

Après avoir proposé une série au très long fleuve autour de l’Hérésie d’Horus, Black Library nous propose de découvrir des récits uniques centrés sur les Primarques Space-Marines, tant loyalistes qu’hérétiques. Décrivant tantôt leurs histoires, tantôt des luttes intestines, ils viennent donner un nouveau regard sur ces sur-hommes, fils de l’Empereur de l’Humanité et conçus pour être les porte-étendards de sa Grande Croisade. Toutefois ils n’en gardent pas moins des traits typiquement humains, comme ce roman va nous le montrer.

La couverture est de toute beauté, tout comme le livre en lui-même avec sa couverture cartonnée et les dorures qui l’ornent. La quatrième de couverture nous en dit également plus sur ce que nous allons, en tant que lecteurs, découvrir dans ces pages :

Nombreuses sont les sagas racontant les exploits de Leman Russ, le Seigneur de l’Hiver et de la guerre, le plus terrifiant des Fils de l’Empereur. Au plus au de la Grande Croisade, Russ et ses Space Wolves sont sur le point s’assouvir le monde rebelle de Dulan. Furieux de la résistance opposée par le tyran Duranth, Russ jure de mettre fin personnellement aux jours de son ennemi, et cela malgré les mises en garde de son frère Lion El’Johnson. Et alors que les Dark Angels et les Space Wolves se jettent à l’attaque contre les forces de Durath, la rivalité entre le Loup et le Lion menace de s’enflammer, et de les dévorer tous les deux.

Dans ce roman c’est le seigneur des loups, Leman Russ, qui est mis en avant et par personne d’autres que Chris Wraight, l’auteur de la plus grande part des romans autour des Space-Marines de la légion, puis chapitre, des Space Wolves. Atypique, cette légion  promeut le combat au corps à corps avec une débauche de sauvagerie tout lupine, tout en conversant de part son esprit global une mentalité viking des plus séduisante. Il s’agit d’ailleurs de l’une des préférées des lecteurs et des joueurs bien souvent tant le background développé derrière est de qualité. Mais revenons à ce roman, Leman Russ : Le Loup Suprême, où le lecteur va avoir la possibilité d’en apprendre plus sur l’imprévisible Primarque. Le livre débute au cœur du Croc, puis se présente comme une introspection du Primarque sur l’une de ses erreurs passées : sa compétition avec un de ses frères, Lion El’Johnson. Lors de l’attaque sur la forteresse du Tyran de Durath cette rivalité risque bien de faire échouer leur mission et condamner les deux Primarques et leurs hommes.

La manière dont Chris Wraight gère l’affrontement tacite entre les deux sur-hommes est particulièrement intéressante. Il alterne les points de vue et surtout parvient parfaitement à rendre tant la sauvagerie de Leman Russ que le stoïcisme du Lion. Et finalement ces deux caractères totalement antagonistes vont s’opposer, prenant le pas sur leur mission initiale. La manière dont le récit est construit rend l’ensemble vraiment immersif et au final en tant que lecteur je me suis pris au jeu de ce court roman.

Cette première découverte de la sous-collection Horus Heresy Primarchs est donc une réussite : le roman est prenant, dynamique, court et intense. Rien à redire et une fois de plus Black Library sait comment nous faire plaisir !

Leman Russ : Le Loup Suprême
Chris Wraight
Black Library

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Entre Troll et Ogre – Marie-Catherine Daniel

J’ai passé un très bon moment dans la lecture de cet ouvrage, autant vous le …

Seconde humanité – Adrien Mangold

On peut se demander ce qui se cache derrière la superbe illustration de François-Xavier Pavion. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *