Home / Le Destin de l’orphelin – L’Orphelin T2 – Robert Buettner

Le Destin de l’orphelin – L’Orphelin T2 – Robert Buettner

Après un premier tome de space-opera très militariste (Les Orphelins), Robert Buettner ne pouvait pas ne pas nous livrer une suite au moins aussi flamboyante. Pour un label au logo assez spatial il est assez curieux de voir aussi peu de science-fiction mais le peu qu’ils nous distillent est suffisamment immersif pour satisfaire aux exigences du public. Le Destin des Orphelins saura-t-il convaincre les lecteurs que la SF peut aussi être efficace et détonante ? A Robert Buettner de nous donner la réponse dans ce tome…

La couverture a été réalisée de nouveau par Steve Stone et elle reste dans la même veine que la précédente. Toujours ce soldat en action, veillant sur le lecteur. Intéressante, dotée d’un niveau de détail impressionnant, cette couverture représente assez bien ce que le lecteur trouvera à l’intérieur de ce livre : des soldats humains face à l’univers, et plus particulièrement les limaces.

À l’âge de vingt-quatre ans, Jason Wander a mené et remporté le seul conflit ouvert entre l’humanité et une espèce extraterrestre. Aujourd’hui, après de longues années dans l’espace, il rentre chez lui… pour trouver des nations appauvries par la guerre dont le choix se tourne désormais davantage vers la reconstruction que vers la défense de la planète. Une seule ombre au tableau de cette nouvelle politique mondiale : l’attaque extraterrestre n’était que la première partie de leur plan. Le véritable assaut se déclenche subitement : la Terre est attaquée par une armada de vaisseaux de la taille d’une ville. Pour empêcher l’invasion, il ne reste à l’humanité qu’un vaisseau et une minuscule unité de guérilla : un groupe suicide mené par Jason Wander.

Alors oui le concept des limaces de l’espace peut prêter à sourire mais en réalité la cohérence de l’ensemble est parfaitement respectée. Il semble presque logique au cours du premier tome que l’humanité soit contrainte de combattre ce type de monstres sur une planète étrangère. Flamboyant, Les Orphelins l’était assurément. Ce second opus va se faire un peu plus feutré et le roman est plus long à démarrer que précédemment. Pourtant tout ce qui concerne le retour au bercail d’une troupe de soldats spatiaux est particulièrement utile pour comprendre tout un pan de la psychologie des personnages. Et quand je dis plus feutré c’est uniquement parce que d’un conflit ouvert où le bruit des armes et des vaisseaux se fait entendre, le lecteur va passer à des actions commando rondement menées. Et celle-ci font nettement moins de bruit dans un premier temps qu’une attaque en masse.

La traduction de Claude Esmein est d’excellente qualité, ce qui n’est jamais évident sur un roman de science-fiction puisque nombre de termes sortent de l’imaginaire de l’auteur. Mais ici aucune fausse note du point de vue des coquilles ou encore de la traduction. Les aspects techniques des romans Eclipse sont également respectés.

Le seul vrai bémol de ce roman est le militarisme fervent de l’auteur qui peut vite devenir oppressant. Il représente à merveille une frange de l’Amérique fière de ses armes, déifiant son drapeau et ses soldats, qui ne me plaît guère, à titre personnel. Je dois par contre lui accorder que cela donne une crédibilité et un vivant supplémentaire à son récit. Et finalement c’est cela le plus important : que la crédibilité du récit soit respectée.

Le Destin de l’Orphelin est un tome 2 digne de son prédécesseur, et j’irais même jusqu’à dire qu’il est encore meilleur. Les ficelles scénaristiques, les personnages, les situations sont rendues particulièrement crédibles par l’auteur et le lecteur amateur de science-fiction militariste prendra grand plaisir à lire cette série. Il ne nous reste plus à espérer qu’Eclipse ne tarde pas trop à nous proposer d’autres titres de SF de la même qualité…

 

Le Destin des Orphelins
L’Orphelin T2
Robert Buettner
Eclipse Science-Fiction

18 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Rick et Morty – Cartoon Network

Rick, chercheur brillant mais porté sur la bouteille, a renoué depuis peu avec sa famille. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *