Home / La Conspiration de la Couronne – Les Révélations de Riyria – Michael J. Sullivan

La Conspiration de la Couronne – Les Révélations de Riyria – Michael J. Sullivan

La Conspiration de la Couronne a été présenté par l’équipe Milady comme le coup de cœur de Stéphane Marsan pour février. Comme à chaque coup de cœur la méfiance est de mise car il arrive régulièrement que je ne sois pas d’accord avec l’avis donné par l’éditeur. Le roman de Michael J. Sullivan fera-t-il partie de ceux- là ? La réponse tout de suite…

La couverture de Marc Simonetti est pour moi une véritable réussite. En effet l’ambiance sombre de toute une partie du roman est retranscrite et le lecteur retrouvera les deux personnages centraux. Léger bémol toutefois : je n’ai pas souvenir, au cours de ma lecture, que Royce ait porté deux épées au côté, ainsi que cela est suggéré dans l’illustration. Mais finalement est-ce bien grave ? Non, je ne pense pas.

La fortune sourit aux audacieux…
Royce et Hadrian, voleur et mercenaire, n’ont jamais reculé devant une mission. Le danger, c’est leur fonds de commerce. Alors, quand on leur propose la fortune servie sur un plateau d’argent, ils pensent n’en faire qu’une bouchée.
Ils n’avaient pas prévu qu’on leur tendrait un ignoble piège. Les voilà accusés du pire des crimes : l’assassinat du roi !
Pour sauver leur peau, ils n’auront pas le choix. Il leur faudra dénouer les fils d’un mystère qui, depuis des générations, renverse les monarques et bouscule les empires.

La Conspiration de la Couronne commence comme tout roman de fantasy bien monté : avec une présentation de l’univers et des protagonistes principaux à travers un prologue suffisamment long pour accrocher le lecteur. Le récit du vol des lettres et de l’entourloupe jouée à la noblesse est intéressant et je me suis retrouvé rapidement complice de ces deux héros finalement terriblement humains.

Personnellement j’ai une préférence pour Royce qui est plus proche de ce que j’aimerais être dans un roman de fantasy : discret, sensé, protecteur, doué. Un voleur dans ce qu’il a de plus intéressant pour le lecteur. Hadrian, le Monsieur Muscle de l’aventure, n’est pas mal non plus car il ne ressemble pas aux héros décérébrés que l’on retrouve parfois. Ce binôme va se trouver embarqué dans une aventure surprenante, tortueuse, et le lecteur ne saura plus où donner de la tête pour déméler tous les nœuds mis en place par l’auteur.

Après un prologue rondement mené nos deux héros vont donc se trouver, de manière assez stupide vont se retrouver entraînés dans une aventure aux relents de meurtre, d’intrigues politiques, de dangers divers et variés. Je tiens à noter que l’évasion de Royce et Hadrian est particulièrement étonnante sans pour autant être explosive. Elle représente très bien le roman : tantôt feutré, tantôt surprenant, l’aventure a la part belle.

Là où les choses clochent plus c’est au niveau du style et des personnages. Commençons par les aspects stylistiques : dans la bio de l’auteur il est dit qu’il a écrit en premier lieu ce roman pour sa fille dyslexique. Cela se ressent avec un style finalement assez facile qui nuit finalement au roman. Des descriptions un peu trop vite expédiées, des dialogues pas toujours au diapason du reste de l’ouvrage,… Autant d’éléments qui sont venus entacher ma lecture. L’autre point noir concerne les personnages secondaires. En effet le Prince reste assez fade et caricatural, le reste de la bande de voleurs également et c’est finalement un peu dommage car j’aurais aimé en apprendre plus sur eux, les apprécier à leur juste valeur alors que l’accent est clairement mis sur Royce et Hadrian.

Succès de l’autoédition numérique ce roman ne mérite pas selon moi son statut de coup de cœur. C’est une bonne histoire mais trop de facilités stylistiques, trop de lacunes viennent gêner la lecture sur la longueur. A lire si vous souhaitez vous amuser mais à éviter si vous recherchez de la grande fantasy…

La Conspiration de la Couronne
Les Révélations de Riyria
Michael J. Sullivan
Milady
Couverture de Marc Simonetti
Traduction de Mathilde Roger

8,20 €

 

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Annabelle 1 et 2 – 2014/2017 – John R. Leonetti/ David F. Sandberg

Annabelle et Annabelle 2 sont des films d’horreur, spin-offs de la série des Conjuring réalisés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *