Accueil / Livres / BD & Mangas / Front Mission – Dog Life & Dog Style 03 – Yasuo Otagaki et C.H.Line

Front Mission – Dog Life & Dog Style 03 – Yasuo Otagaki et C.H.Line

Dans ce troisième volume de Front Mission, nous retrouvons le capitaine Ren Akagi et la jeune Kino. Les deux derniers volumes nous avaient habitués à changer de personnages et nous pouvons enfin avoir une certaine continuité et un début d’empathie pour les héros. La quatrième de couverture permet de bien se situer dans le déroulement du récit :

Contraintes d’abandonner Freedom, les troupes de l’OCU mettent sur pied un grand plan d’évacuation. Le capitaine Ren Akagi, pilote de wanzer, est blessé au cours de l’opération. Il sombre dans l’inconscience tandis que le convoi quitte la ville, le laissant seul en territoire ennemi… A son réveil, le vétéran ne peut compter que sur ses réflexes, ses qualités d’éclaireur et son équipement de pointe pour s’en sortir.
Mais lorsqu’il découvre une jeune fille violentée par des soldats USN, il ne peut s’empêcher d’intervenir. Commence alors une terrible course contre la montre : les deux rescapés, poursuivis par une équipe de nettoyeurs qui massacrent tout le monde sur leur passage, n’ont plus que quelques heures pour atteindre le point de ralliement avant le départ du dernier avion allié…

Nous sommes dans la suite du quatrième récit, commencé dans le deuxième volume, que les auteurs nomment style 4 et qui s’intitule Le fruit du paradis. Une armée en débâcle, ce n’est jamais beau à voir. Même si la version officielle est de préparer une vaste offensive en retour. Contrairement à ce qu’on aurait pu penser à la fin du tome 2, l’OCU n’a pas totalement abandonné ses hommes laissés à l’arrière. Ren et Kino se retrouvent pris dans une course contre la montre pour évacuer Freedom.

Seuls, la situation est mal engagée, mais Kenichi Inuzuka, le reporter de guerre, va leur venir en aide en proposant d’aider Kino à fuir le carnage si Ren lui offre des scènes de combat entre wanzers tant son besoin de belles images guerrières l’obsède. Il est assurément le personnage le plus malsain de toute la série avec le plaisir presque orgasmique qu’il semble éprouver à la vue des combats. Ren se retrouve donc engagé dans un combat qui ressemble plus à un jeu vidéo qu’à un réel combat. Yasuo Otagaki et C.H.Line avaient jusqu’à présent suivi la démarche inverse en mettant en valeur les êtres de chair et de sang pris dans l’engrenage guerrier plutôt que les images aseptisées des médias. Avec ce passage plus orienté jeu de combat, ils offrent une vision plus facile à supporter, mais en définitive extrêmement désagréable pour les lecteurs qui suivent la série depuis le début. C’est assez surprenant de ressentir cela, mais c’est une des forces de cette histoire.

Nous en apprendrons un peu plus sur Ren et sur Kino, qui sont loin d’être ceux qu’on a cru entrevoir depuis qu’on les a croisés pour la première fois dans le tome 2. Ce troisième volume est toujours réservé à un public averti, car les combats restent très sanguinaires et que le sexe y tient aussi sa place, de façon assez inattendue cette fois. Les graphismes sont toujours aussi précis, et même si le passage « jeu vidéo » a allégé l’intrigue au profit d’une action moins savoureuse, je suis curieux de voir ce que les auteurs nous ont concocté dans le quatrième volume qui sortira le 30 août prochain.

Front Mission – Dog Life & Dog Style 03
Yasuo Otagaki et C.H.Line
Traduction par David Le Quéré
Ki-oon
2012

7,65 €

À propos Chris

Chris a toujours apprécié les littératures de l’imaginaire, mais il lit également d’autres genres pour son plus grand plaisir. Il préfère le terme de critique à celui de chronique qui lui semble toujours trop consensuel. Non qu’il dise systématiquement du mal des auteurs, mais quand il tient une bonne daube ou une resucée maladroite alors il laisse la plume glisser dans de bien sombres humeurs. Comme tout lecteur passionné – ça lui arrive parfois – il n’aime rien tant que de devenir festivalier et d’aller à la rencontre des auteurs. Chris participe de temps à autre à des appels à texte et s’intéresse depuis peu à la photographie, histoire d’apprendre à cerner l’essentiel d’une situation comme d’un lieu. Enfin, il aime plus que tout le transgenre et espère avec une certaine impatience pouvoir être à l’origine de la découverte d’un auteur qui aurait l’audace d’écrire un roman policier avec des sorcières, des mutants et bien entendu quelques créatures extraterrestres aux mœurs exotiques, à défaut d’être douteuses.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La venus d’Emerae – Tome 1 Incarnatis le Retour d’Ethelior – Marc Frachet

Incarnatis tome 1, le retour d’Ethelior, est un roman d’un nouveau genre (ou tout du ...

Watch Dragon ball super