Home / Livres / Aliens, vaisseau et Cie – J. C. Gapdy

Aliens, vaisseau et Cie – J. C. Gapdy

 

Amateurs de nouvelles et de science fiction, Aliens, vaisseau et Cie est pour vous !

Ce recueil de J. C. Gapdy propose en effet un ensembe de textes explorant diverses pistes futuristes. Chacun d’entre eux est précédé par une citation de P. K. Dick qui l’illustre.

Je m’arrête quelques instants sur la couverture de ce livre qui, même en format numérique, donne envie de se plonger dans les histoires qui le composent.

Aliens, vaisseau et Cie a été un bon moment de lecture, et ce pour plusieurs raisons.

Bien sûr, comme c’est toujours mon cas pour les recueils de nouvelles, j’ai préféré certains textes à d’autres, que je détaillerai un peu plus loin.

Mais ce qui m’a plu d’une manière générale, c’est la diversité des pistes explorées par l’auteur. Chaque nouvelle touche à un aspect différent de la science-fiction : si on retrouve dans certaines d’entre elles les inévitables vaisseaux spatiaux et voyages interplanétaires (L’enfant électrique dans l’œil du vaisseau ; Les rescapés de l’Eridan ; Rêve d’aliens…) ou encore une jolie collection d’extraterrestres (Aliens, vaisseaux et Cie ; Shojan survolant les rizières…), d’autres se déroulent sur notre bonne vieille planète terre et touchent davantage à l’anticipation (Vivez, éliminez ; Neutral Game ; Monoamine Oxydase A) voire au fantastique (Cибиpcки).

Cette grande diversité n’empêche pas une cohésion globale du livre.

Aliens, vaisseau et Cie est également un recueil engagé, qui dénonce et pousse à réfléchir à travers ses textes. Une fois de plus, les thèmes abordés sont très divers. Les nouvelles technologies, leur développement et les conséquences qui en découlent notamment pour notre liberté y ont bien sûr une place (Vivez, éliminez ; Neutral game) mais d’autres sujets actuels y sont également abordés tels que notre rapport à la planète (Shojan survolant les rizières…), les relations entre les hommes et les femmes (Votre Sainteté) ou encore le rejet de la différence (Rêves d’aliens).

Comme je l’ai dit plus haut, certaines de ces nouvelles m’ont davantage parlé que d’autres.

Parmis eux, Importance toute relative, qui m’a plu en raison de son aspect romanesque et des nombreux rebondissements qui la jalonnent.

Shojan survolant les rizières est également très intéressante de par le point de vue qu’elle présente (des extraterrestres venus coloniser pacifiquement la Terre) et nous fait réfléchir quant aux dommages que nous provoquons sur la planète.

Les rescapés de l’Eridan propose un long voyage initiatique, métaphorique et étonnant, dont la fin déroutante m’a particulièrement plu.

Votre Sainteté est une nouvelle intéressante qui renverse les rapports entre les hommes et les femmes, imaginant un monde où ces dernières seraient toutes puissantes, et pousse à réfléchir sur l’égalité des sexes.

Rêve d’aliens est un texte dynamique et propose une protagoniste percutante, hantée par un traumatisme qui la poursuit sans relâche.

Mais Cибиpcки est sans contexte ma nouvelle préférée, de par l’aspect étrange et fantastique qui s’en dégage et rappelle incontestablement l’oeuvre de P. K. Dick.

J’ai donc passé en bon moment en compagnie d’Aliens, Vaisseau et Cie !

Aliens, vaisseaux and Cie

JC Gapdy

Editions Assyelle

A propos de NokomisM

Lisez aussi

Un cheval dans la salle de bains – Dirk Gently, détective holistique T1 – Douglas Adams

Hormis Le Guide du voyageur galactique, l’autre série de Douglas Adams s’intitule mystérieusement Dirk Gently, …

Le seigneur des ténèbres – Robert SILVERBERG

  Quand Andrew Battell s’embarque sur un navire corsaire en 1589 et quitte l’Angleterre élisabéthaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *