Accueil / Reports / Concerts / Acyl + Lutece + Monolyth – La Boule Noire – 17/02/2018
Bannière Institut de la Musique

Acyl + Lutece + Monolyth – La Boule Noire – 17/02/2018

Acyl est un groupe que l’on voit trop peu sur scène et l’idée d’assister à un de leurs concerts, d’autant plus dans une Boule Noire comble, accompagnés des copains de Lutece et Monolyth ne pouvait que me séduire ! C’est donc par une froide soirée de février que je me suis rendu dans ce lieu mythique de la scène métal française pour assister à une soirée réellement haute en couleurs et en musique.

Le set débute avec Monolyth, groupe parisien qui produit un Thrash/Death mélodique de qualité et qui sait ce que chauffer une salle veut dire. Dès les premiers riffs le groupe convainc le public et je me suis vraiment pris au jeu. Un bon set globalement même si du fait de l’anniversaire de Julien, l’un des guitaristes l’a perturbé sur la dernière chanson : le groupe s’est retrouvé face à une trentaine de personnes portant un masque à son effigie et cela devait vraiment être perturbant. Le fait est que j’attends leur prochain album avec une impatience non-feinte tant ils ont su me séduire par leur son. Ils ne vont pas tarder à partir en tournée donc n’hésitez pas à aller les voir, c’est une des valeurs sûres de la scène parisienne !

Et on enchaîne avec le groupe de Black Lutece. Eux aussi sa font un peu désirer ces derniers temps, en tous cas sur scène et c’est avec plaisir que j’ai revu ce groupe qui sait séduire le public par sa musique. Leur son est dark à souhait, Henri le chanteur envoie ses cris avec talent et les musiciens derrière connaissent parfaitement leur affaire. J’apprécie beaucoup Lutece  et leur jeu de scène, les albums étant pour moi bien pâles comparés à l’énergie qu’ils savent envoyer à chaque étape de leurs concerts. Un excellent set que le public ne regrettera sûrement pas.

Mais voici venir la tête d’affiche, ACYL. Le groupe de metal ethnique d’inspiration algérienne ne joue que peu sur scène et c’est franchement dommage car de bout en bout leur prestation est léchée, carrée, et parfaitement menée. Alternant morceau death très énergiques avec des moments aux sonorités clairement orientales. On sent que les musiciens communient réellement avec le public, qu’ils cherchent à leur faire découvrir leur art. Amine, le chanteur, propose entre certains morceaux des explications sur les instruments qu’ils utilisent ou encore sur l’origine des morceaux qu’ils vont jouer.  Je trouve vraiment que le mélange des sonorités qu’ils proposent très intéressant, leur jeu scénique, avec ces projections sur le fond, et l’énergie qui se dégage de chacune de leurs chansons en fait un excellent groupe live. Je vous dirais que si vous ne les avez pas encore découverts, il ne faudra pas hésiter à l’avenir car leur carrière ne fait clairement que commencer et l’on peut espérer qu’ils continuent à éclore et à progresser toujours plus dans le cœur des fans !

Ce fut donc une superbe soirée, gérée de main de maître par Access Live et qui a vu trois groupes locaux remplir une salle et faire exploser leur talent à la face des auditeurs assemblés.

Photography : Dopik Design & Deuskin Photography

A slider with the ID of 13 doesn't exist.
Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

The Arrow Of Satan Is Drawn – Bloodbath

Après avoir découvert le groupe au moment de leur tournée avec Kreator, Dimmu Borgir et …

Monolyth + TemptFate + Tankrust – Le Klub, Paris – 08/12/2018

Alors que Paris s’embrase au fil des manifestations des  Gilets Jaunes, je rejoins le Klub …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *