Certains groupes sont intrinsèquement liés à la mer et c’est le cas de Visions of Atlantis. Le groupe autrichien, emmené par la française Clémentine Delaunay, propose un nouvel album, cette fois sur le thème des pirates. Fort justement intitulé Pirates, il va tenter, en douze chansons, de nous montrer que le groupe n’a rien perdu de son mordant depuis Wanderers.

Dès les premières notes on replonge dans l’univers metal symphonique du combo. Des claviers, une ambiance puissante, la voix claire et lyrique, tout est là pour que les fans ne soient pas perdus. Le combo vocal entre Michele Guaitoli et Clémentine passe toujours aussi bien à l’oreille, porté par des compositions musicales qui, sans révolutionner le genre, sont particulièrement efficaces. Pirates Will Return a un petit côté Pirates des Caraïbes version metal qui a su me séduire. Durant près de six minutes le groupe s’en donne à cœur joie, alternant lignes de chant, claviers, et soli de guitare. Melancholy Angel se fait finalement plus classique, un peu moins dans l’ambiance qu’auparavant. Il faut toutefois noter que le groupe a visiblement mis le paquet sur la dimension épique de sa musique. On y retrouve les aspects que j’aime le plus chez Rhapsody par exemple. Il en va de même pour la composition de Master The Hurricane. Cette chanson de plus de sept minutes va nous conter une véritable histoire et la voir mise en images est assez intéressant d’ailleurs, je vous recommande de jeter un œil au clip.

Le reste de l’album est de la même veine au final, alternant morceaux qui nous plonge purement dans l’ambiance pirates, et d’autres qui sont du metal symphonique plus classique. Attention, cela ne signifie en rien qu’ils sont moins bons, le groupe ayant une belle expérience dans la manière de satisfaire leur public.  C’est par exemple le cas pour Clocks, Freedom, ou encore Heal The Scars. D’autres pistes sont assez inclassables. Je pense par exemple à Darkness Inside qui propose une mélodie de guitare surprenante et enjôleuse, se tournant plus vers le metal moderne que le sympho, et cela leur va très bien pour le coup. Et nous avons quelques chansons totalement dans le thème choisi, qui viennent nous ravir les oreilles. Legions of the Seas, I Will Be Gone, In My World proposent des univers musicaux plus puissants, plus épiques, qui donnent, je trouve, un nouveau sens à la musique de Visions of Atlantis.

Pirates est un excellent album de metal symphonique, proposant une alternance de morceaux plus classiques et d’autres qui ne sont pas sans une bonne dose d’épique rappelant le power. On se prend au jeu de l’écoute de ce nouvel album qui est parfaitement composé, met en avant tous les membres du groupe et nous invite dans le monde de la piraterie. Une belle démonstration musicale du début à la fin…

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de cultures alternatives, Thomas dirige eMaginarock depuis 2008. Editeur, photographe, anthologiste, graphiste... ses casquettes ont été nombreuses dans sa vie, un peu comme un chapelier fou, mais avec toujours une ligne directrice qui s'est dégagée : faire découvrir les univers qu'il aime aux autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.