Les + :

  • un très bel univers
  • des personnages attachants et l’héroïne particulièrement
  • une intrigue qui se découvre petit à petit et laisse présager de belles choses
  • une subtile introduction du fantastique 

Les – :

  • des premiers épisodes moyens
  • personnages secondaires importants qui arrivent un peu tard

Étudiante et passionnée par les livres, Motosu Urano venait d’apprendre qu’elle allait enfin travailler comme bibliothécaire, ce dont elle avait toujours rêvé. Mais la vie en a décidé autrement et un tragique accident l’a emportée. Pourtant, elle s’est réincarnée dans le corps de Maïn, la petite fille d’un soldat. Mais elle ne se laisse pas abattre pour autant. Après tout, tant qu’elle peut lire, elle n’a besoin de rien d’autre ! Cependant, dans ce monde dominé par la magie, seuls les nobles et les puissants ont accès aux livres. Le taux d’alphabétisation est ainsi très bas et peu d’ouvrages sont d’imprimés. Comme ils sont hors de portée pour quelqu’un de pauvre comme Maïn, elle décide alors d’essayer de créer des livres en rassemblant toutes les connaissances acquises au cours de ses lectures…

Je vous le dis tout de suite, je ne suis pas certaine de la cible de cette série. :-D Et pourtant, il serait fort dommage de passer à côté. Etonnante et surprenante sont les premiers mots qui me viennent pour Ascendance of a bookworm qui voit une jeune libraire se réincarner dans le corps d’une petite fille dans un monde parallèle de type Moyen Âge.

Si les sept premiers épisodes montrent le quotidien de Maïn et nous font découvrir l’univers dans lequel nous déambulons, les trois derniers sont beaucoup plus surprenants en introduisant de façon très subtile la magie et des thématiques beaucoup plus sombres avec notamment l’arrivée de la “Mangeuse de Vie” dont Maïn souffre. Ces dix premiers épisodes s’avèrent assez touchants, voire émouvants parfois avec un personnage qui lutte entre ses capacités d’adultes qu’elle doit cachées et son corps de petite fille qu’elle va peu à peu accepter.

Si les personnages principaux sont des enfants avec Maïn, mais aussi sa soeur Tuuli ou son ami Lutz, ils sont tellement bien construits qu’on a envie de suivre leurs aventures et surtout l’objectif de Maïn : créer des livres dans un monde où ils sont uniquement réservés aux nobles.

C’est bien tout l’intérêt de la série : mettre en avant les livres et la lecture à travers un univers fantaisiste. Les différentes étapes de la fabrication d’un livre sont mises en avant et les versions passées du livre tel que nous le connaissons sont montrées afin de nous faire comprendre son évolution, mais aussi de souligner l’importance de l’objet livre qui paraît banal de nos jours. La série est une ode à l’écriture et à la lecture !

Il faut souligner la magnifique animation réalisée par les studios Ajiadō. Tout est parfaitement maîtrisé, des décors en passant par la nature, les saisons, mais aussi le travail sur couleurs et lumières. C’est une très belle série ! Enfin, la bande-son est très réussie avec des sonorités de clavecin et d’orgue qui nous immerge totalement dans cet univers moyenâgeux à la fois réaliste (un soin tout particulier est apporté aux vêtements par exemple) et fantasmé.

CONCLUSION

Ascendance of a bookworm est une série un brin surprenante. A qui s’adresse-t-elle réellement ? Mais une fois passées les quelques réticences, en se laissant absorber par l’univers, mais surtout le personnage de Maïn, rempli d’espoir, de positivisme, de malice et d’humour, on la regarde avec grand plaisir.

A suivre…

Disponible sur Crunchyroll : https://www.crunchyroll.com/fr/ascendance-of-a-bookworm 

Arwen

Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j'ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *