La moitié d’un roi – La Mer éclatée tome 1 – Joe Abercrombie

« J’ai fait le serment de venger la mort de mon père. Je suis peut-être la moitié d’un homme, mais ce serment était entier. »

Né faible aux yeux de son père, le prince Yarvi a juré de récupérer un trône dont il n’a pourtant jamais voulu. Mais il doit d’abord affronter la cruauté de sa propre famille, les humiliations de l’esclavage, ainsi que les eaux amères de la Mer Éclatée. Tout cela avec une seule main valide. C’est au côté d’une étrange assemblée d’exclus et de marginaux, et non parmi les nobles de son rang, que Yarvi apprendra à être un homme – s’il survit aux épreuves de toutes sortes qui l’attendent…

Immersion totale dans l’univers d’Abercrombie! C’est ma première incursion dans l’oeuvre de cet auteur et je suis ravie.

L’ambiance très nordique du roman s’éloigne pourtant du côté barbare-viking auquel on pourrait s’attendre de prime abord (avec les noms de villes notamment) et ce grâce à des personnages forts, bien campés comme l’étrange Personne. Si le prince Yarvi paraît peu attachant au début, son évolution interne très intense et les nombreux obstacles qu’il traverse le rendent vite sympathique.

On notera aussi une très belle maîtrise des dialogues (donc une traduction de qualité) qui rendent les relations entre les personnages réalistes et donnent une bonne dynamique à l’histoire.

L’ambiance sombre marquée est contrebalancée par tout un univers très naturel avec des descriptions de paysages qui permettent des plages de repos entre les aventures très mouvementées des personnages. Les croyances et folklores des peuples sont pour l’instant esquissés, mais on sent qu’ils peuvent jouer un rôle important dans la suite.

Le roi qui ne voulait pas être roi puis décide de reconquérir son trône donne une arche originale à cette dark fantasy guerrière dans laquelle l’auteur ne s’épanche pourtant pas sur des scènes d’action inutiles. Un premier tome de qualité donc, pour une saga dont on a envie de lire la suite.

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *