Accueil / Reports / Concerts / This Wild Life + William Ryan Key + Behind Locked Doors – 21/01/2019 – Le Backstage O’Sullivan, Paris
Bannière Institut de la Musique

This Wild Life + William Ryan Key + Behind Locked Doors – 21/01/2019 – Le Backstage O’Sullivan, Paris

En ce froid hivernal j’avoue ne pas trop avoir envie de sortir la tête de mon plaid. Mais bon, je suis bon public et je ne suis jamais contre un petit concert de Rock. Je découvre ce soir une jolie affiche multi-facettes griffée Alternative Live

Me voilà donc devant la scène pour y découvrir un jeune groupe de Rock acoustique. Behind Locked Doors c’est trois musiciens qui présentent bien. Deux guitaristes et un chanteur, super contents d’être à Paris. Je ne sais pas si ce trio est beaucoup connu ici mais j’entends quand même quelques fans venus les soutenir. Ce n’est jamais évident de mettre l’ambiance quand on est le groupe d’ouverture mais les savoyards le font avec perfection. Ils n’hésitent pas à communiquer avec leur public et d’envoyer leur son jusqu’au fond de la salle. Les compos sont cool, s’écoutent plutôt bien et le set fonctionne. En revanche le seul bémol est que le micro du chanteur me semble trop fort du coup je n’entends pas très bien les guitares mais bon, tant pis, ça roule quand même. Les gars de Behind Locked Doors font le boulot et plutôt bien. Ils proposent un set aux sonorités alternatives, mélangeant leur influences Rock et Metal, en créant une atmosphère acoustique originale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


C’est au tour de l’artiste britannique
William Ryan Key, de montrer de quelles cordes il se chauffe. Après une intro musicale faite de samples, et toujours en acoustique, cette deuxième prestation me paraît un peu longue malgré l’excellente agilité du monsieur. Il faut dire qu’il a un certain passif musical qui n’est pas à délaisser. L’ancien membre de Yellow Card joue en solo ce soir, ou presque. Le batteur de This Wild Life l’accompagne durant cette petite heure, et présentent tous les deux un show sympathique mais qui manque un peu de boost à mon goût. Je pense qu’il manque une basse pour arrondir l’ensemble des 14 titres présentés par William Ryan Key et j’ai un peu toujours l’impression d’entendre les mêmes riffs tout le temps. Mais très franchement ça s’écoute bien et on ressent vraiment que le guitariste n’en est pas à son premier concert. D’ailleurs il nous présente ce soir son deuxième EP intitulé Virtue, à l’occasion de son unique date en France. Un concert exceptionnel qu’il ne fallait pas rater !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour la dernière heure, c’est au tour de This Wild Life d’enflammer les planches du Backstage. Le duo californien composé de Kévin Jordan et Anthony Del Grosso débarquent sur la scène avec leurs guitares respectives, assortis de chemises fleuries (des tournesols… et des cercueils !), il n’en faut pas plus pour m’intriguer. Au moins ils sont raccords avec leur décor de scène qui est littéralement envahit de tournesols, ni plus, ni moins. Peut-être pour annoncer en bonne et due forme Petaluma leur dernier album, sorti l’été dernier ? En tous cas, le Rock qu’ils envoient sur scène est super dynamique et ça donne vraiment envie de rester devant la scène ! A certains moments, Anthony passe derrière la caisse claire pour donner un tempo Rock, presque Punk pour mettre encore plus de rythmiques dans les compos endiablées du duo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Photo : Mily clic

Eldricht Tales

A propos de Izzy

C’est l’histoire d’une fille qui n’a pas toute sa tête… Passionnée d’arts graphiques et de littérature fantastique, issue de diverses formations artistiques et amoureuse de la musique depuis belle lurette, elle cherche à faire partager ses passions à travers des productions de concerts. C’est ainsi qu’en 2012 elle crée une association de production de concerts indépendante sur la capitale, Extrême Factory. En parallèle, elle est chroniqueuse pour différents webzines musicaux et commence ainsi une carrière de schizophrène mélomane.

Lisez aussi

Overkill- Le Trabendo – 20/03/2019

Destruction – Le Trabendo – 20/03/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *