The Legacy Of Shi – Rise Of The Northstar

Il n’aura suffi que d’une dizaine d’années à peine aux Parisiens de Rise Of The Northstar pour s’imposer parmi les mastodontes du metal français. The Legacy Of Shi a beau n’être que leur second album, les cinq ont déjà un beau parcours derrière eux et un public sans cesse grandissant, preuve de leur incoercible montée en puissance, tel Goku maîtrisant de nouvelles formes de super saiyan.

Car ROTN pour les intimes, ce sont avant tout des codes et des références, l’équilibre entre hardcore, metal, rap et manga. Aborder The Legacy Of Shi en omettant cette dernière partie serait donc une erreur, car Vithia et son crew ne sont pas des otaku du dimanche, juste bons à faire du name-dropping d’une vieille série du Club Dorothée pour se faire accepter du public de la Japan Expo : ils savent de quoi ils parlent, même si les noms qui reviennent le plus souvent sont des incontournables de la culture japonaise, Dragon Ball en tête de liste. Et tant pis si l’attitude caillera façon Crows Zero en agace quelques-uns, car le groupe n’est pas là pour nous servir du Sailor Moon rose bonbon.

L’album a été enregistré à New-York sous la férule de Joe Duplantier, la voix de Gojira. Il raconte en partie l’histoire d’un samouraï nommé Shi (signifiant quatre ou malédiction en japonais), mais après une écoute complète, on retient surtout le discours du groupe quant à son existence, sa vision du parcours accompli et ses objectifs à venir. ROTN s’adresse donc directement à l’auditeur, avec la subtilité d’un coup de poing de Saitama dans la tronche. À ce titre, Here Comes The Boom pose clairement les règles : ROTN est là pour confirmer ce que laissait déjà présager Welcame en 2014, l’expérience en plus (ultra ?). On sentirait presque Vithia nous postillonner droit dans les oreilles ! Un titre que les fans avaient par ailleurs déjà découvert depuis des mois via les réseaux sociaux et en live, au Hellfest notamment.

Gare à quiconque tenterait de rattacher Rise Of The Northstar à un seul style : esquivant les étiquettes tel un ninja esquivant les kunai, le groupe évoque tour à tour Hatebreed (This Is Crossover), le Slipknot des débuts, Mass Hysteria, voire même Enhancer (en mieux, faut pas déconner…), et rappelle que « ROTN c’est plus qu’un simple groupe hardcore ! » (Teenage Rage). Saluons à ce sujet l’insistance de Joe Duplantier à mettre davantage de paroles en français dans l’album, pas seulement pour la compréhension mais aussi car Vithia est logiquement plus à l’aise avec sa langue maternelle, et cela sonne moins comme les lyrics anglais random typiques des génériques d’anime parce-que-ça-sonne-cool, sans parler de l’accent. Encore une référence au Nekketsu ici – on ne dit pas « shonen » quand on s’y connaît ! – puisque pour évoluer vers une forme plus puissante, le héros doit avant tout se surpasser lui-même. L’ensemble montre que ce combat intérieur a éveillé chez ROTN ce qui pourrait ressembler au sixième sens. Les guitares d’Eva-B et Air One plaquent des riffs ultra lourds, renforcés par la basse implacable de Fabulous Fab et le groove de Phantom, le nouveau batteur en date. À terme, c’est donc tout le groupe qui a progressé, et The Legacy Of Shi n’est qu’une étape sur la longue route qui s’étend désormais devant lui, car il y a encore matière à progresser. D’ici là, le quintet devrait retourner les fosses de Paris à Tokyo sans trop de difficulté, les nouvelles chansons ayant un gros potentiel pour le live.

Comme Gogeta, ROTN réussit la fusion parfaite des genres en dosant chaque élément de manière égale en un tout cohérent et puissant. Personnellement, je trouve qu’il manque encore ce petit quelque chose qui pourrait en faire un album de premier plan, aussi attendrai-je un très possible troisième album avant de me faire un avis concret sur le groupe. Mais pour ceux qui sont déjà réceptifs aux nombreuses références musicales et/ou manga citées dans cette chronique, il y a fort à parier que vous ne serez pas déçus par The Legacy Of Shi.

Vous ne le savez pas encore, mais vous êtes déjà fans.

The Legacy Of Shi
Rise Of The Northstar
Nuclear Blast
2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *