Symphonized – Anneke Van Giersbergen

Vous cherchez un bijou à offrir ? Une bande son parfaite pour vous évader ? Ne cherchez plus, arrêtez tout ! Symphonized est la perle qu’il vous faut.

Enregistré à La Haye, Pays-Bas, en mai 2018, uniquement entourée de l’orchestre de La Haye, Anneke von Giersbergen a offert un concert où s’entremêle morceaux emblématiques de The Gathering, VUUR, et autres projets et collaborations. Elle s’est faite plaisir et ça se sent. Et on adore ça.

Après le premier écoute, je n’ai eu que des étoiles dans les yeux, des sourires incontrôlées et ces mots à la bouche : Que c’est beau, c’est beau. Les titres m’ont donné les frissons autant par nostalgie que par leur force. J’aime les violons et les instruments à cordes, là je suis servie. Et je vais le dire une fois pour toute : Anneke je ne me lasse jamais de ta voix si pure et ensorcelante! J’ai toujours les mots qui me manquent tant j’aime cette artiste.

On reconnaît les morceaux écrits du temps de The Gathering a son timbre de voix si reconnaissable. Pour mon plus grand plaisir elle reprend Amity de l’album if then else, ce morceau m’a toujours foutu les frissons mais là c’est démultiplié, les violons et contrebasses donnent une profondeur incroyable. C’est simple, j’ai les poils systématiquement. Travel encore un morceau de The Gathering de l’inégalable How to measure a planet qui figure parmi les titres que j’aime le plus. Enfin Forgotten de l’album Home. Là, on regrette un peu de pas avoir les images, mais le son est si parfait! J’ose imaginer ce moment intense en salle.

Elle revisite également des morceaux de ses albums solo avec Feel alive, album everything is changing, We will never change album drive ; de sa collaborations avec Lorrainville Two souls qui ressemble à si méprendre à un titre de The Gathering.
Egalement, VUUR avec Freedom rio , et Your glorious light will shine : ce morceau est digne d’une bande son d’un film d’aventure.

Les deux moments phares de cette album sont sans conteste, d’abord cette aria de Purcell, When I am Laid I earth seulement accompagnée d’un clavecin et des violons. Ça fait son effet. A aucun moment elle n’essaie de jouer les divas, elle chante sans forcer et c’est bluffant. Une très belle prestation pleine d’émotions. Frissons.
Ensuite, Zo lief, morceau en néerlandais qui fait parti de la bande son d’un film Apenstreken sortie en 2015. Je vous laisse apprécier.

Shores of India du groupe The Gentle Storm (un autre de ses projets) termine le concert sur une note orientale et originale. On en veut encore.

Cet album est un magnifique hommage à sa carrière, à son talent, à sa voix et sa créativité. On peut regretter de ne pas en avoir plus et j’espère donc qu’elle nous gratifiera d’un autre album symphonique.

En attendant, écoutez cet album qui va vous transporter et vous remuer car c’est là le talent d’Anneke.

Symphonized
Anneke van Giersbergen
Inside Out Music

2018

One thought on “Symphonized – Anneke Van Giersbergen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *