In for the kill – Evil Invaders

evilepjuly

Amateurs de Speed/Thrash Metal Old School, cet album est pour vous ! Ou du moins ce nouvel EP qui deviendra une rareté d’ici quelques temps. En effet, il est limité à 1000 exemplaires dans le monde et 600 copies vinyl (hé ouais, t’as la classe ou pas !). Passé cette petite info marketing, je vais donc m’empresser d’écouter cette petite chose qui n’a pas l’air d’être ennuyante…

La Belgique est à l’honneur à travers quatre nouveaux morceaux explosifs, dont deux titres captés en live. Evil Invaders nous propose un son plus agressif et des compos plus matures que leur album précédant (Pulses of pleasure – 2015). Les fans du genre seront plus que ravis à l’écoute de In for the kill. Cette ambiances Heavy Rock 80’s est toujours aussi présente depuis les débuts du groupe (2007) et mise en valeur par un chanteur hystérique maitrisant ses lignes de chants aigues à la perfection, relevés par des riffs rapides et techniques. J’imagine sans grand mal un déchainement de pogos dans tous les sens pendant les concerts à l’écoute de ces morceaux. As life slowly fades et Raising Hell sont deux morceaux enregistrés en studio, dans lesquels les parties instrumentales et vocales sont plutot bien ficelées. Pulses of pleasure et Victim of sacrifice, captés en live, ont le mérite d’avoir un enregistrement audio parfait et nous font vivre leur folie comme si on y était !


Voici donc un EP furieux, fabriqué par un groupe monstrueux pour les fans de Exciter, Agent Steel, Nasty Savage ou autre Razor.

In for the kill
Evil Invaders
Napalm Records
2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *