a-comme-association,-tome-1---la-pale-lumiere-des-tenebres-609891Plus qu’un roman jeunesse, A comme Association est le fruit, justement, d’une association entre deux écrivains : Erik L’Homme et Pierre Bottero, prévoyant qu’ils écrivent tour à tour un tome de cette saga. Le second s’étant allé pour de nouveaux rivages, le premier a repris le flambeau et n’a d’ailleurs pas manqué de glisser une sorte de clin d’œil à son comparse dans une note introductive. Passé celle-ci, le lecteur découvre Jasper, la quinzaine. Il pratique la magie. À ce titre, il est agent stagiaire au sein de l’Association, qui se charge de botter l’arrière-train des créatures qui sèment la zizanie. Petit malin avec son sens de l’humour laissant parfois à désirer, il est tenu, dans ce premier volet, de démanteler un trafic de drogue chez les vampires.

Jasper est volontaire, mais un brin tête en l’air, ce qui a le don de le fourrer dans des situations pas toujours enviables. Il a de la ressource et heureusement, car il évolue vraiment dans un drôle d’endroit. En plein cœur de Paris, les courses-poursuite s’enchaînent et tandis que Jasper se perfectionne en jet d’ail (attention, mauvais jeu de mots de sa part), les vampires, eux, continuent leur petit trafic.

La pâle lumière des ténèbres introduit à merveille la série. Simple, complet et tout en cadence, ce premier tome permet au lecteur de faire connaissance avec Jasper, mais aussi Ombe, qui manœuvrera dans le volet suivant.

A comme Association – Tome 1 : La pâle lueur des Ténèbres

Erik L’Homme

176 pages

Folio Junior

5,70€