Les plantes des Fées et des autres Esprits de la nature

COUV FÉE OK-1Depuis la nuit des temps, l’homme a vénéré les esprits de la nature. Au fil des siècles, la petite mythologie des nymphes, faunes et sirènes s’est enrichie de fées, lutins, trolls, elfes et autres géants. Saviez-vous que chaque fleur de l’aubépine abrite une petite fée ? Que les elfes se cachent sous les racines des sapins et que le trèfle détient ce curieux pouvoir de les rendre visibles à nos regards ? Ce livre vous révèle tous les secrets de ces plantes mystérieusement liées aux êtres féeriques. Des bruyères aux primevères, du houx au noisetier, suivez le chemin magique qui mène à la féerie, celle qui berça autrefois les croyances des anciens, celle qui pousse encore tant de personnes à franchir les lisières de l’Autre Monde, celui de l’imaginaire. Un monde peuplé de créatures extraordinaires vivant au coeur des arbres, veillant sur les fleurs. Le présent ouvrage, véritable guide des plantes enchantées, vous invite à le découvrir. Une belle façon de revisiter la botanique ! 

Les éditions Plume de Carotte allient depuis longtemps déjà croyances populaires et botanique avec leurs délicieux herbiers (L’herbier fantastique, L’herbier des voyageurs, Plantes sorcières…). Quant à Richard Ely, il nous a dernièrement gratifier de son magnifique Le grand livre des Esprits de la Nature mettant en avant des créatures du monde entier liées aux plantes, souvent cachées de nos yeux jusqu’alors. Ici, avec ce nouveau livre, accompagné par Véronique Barreau, il nous emmène encore plus loin (ou plus près plutôt) de la nature, aux pieds des chênes et des aubépines pour nous montrer à quel point le Petit Peuple est proche de la nature.

La première partie de l’ouvrage retrace l’origine des fées, du Petit Peuple et de leur lien avec la nature. Cette introduction sera certes classique pour les aficionados du genre, mais nécessaires avant de démarrer directement sur un descriptif de plantes. Et encore, il faut bien avouer que certaines notions sont plus développées et certaines références pas si évidentes que ça comme Paracelse ou Steiner. Encore de quoi s’abreuver de connaissances!

livre_plantes_fees

Très vite, on remarquera un soin tout particulier apporté à la mise en page et surtout les recherches graphiques qui viennent décorer le texte. Les illustrations sont originales et à chaque fois sublimes; de Cicely Barker en passant par des affiches Mucha ou Au bon marché voire des photos d’époques (collecteur d’ajoncs, arbre aux fées…). Une vraie réussite!

livres_plume_carotte

Quant au texte, il est toujours référencé avec de nombreuses anecdotes. Chaque lieu est mis en avant (forêt, jardins, champs, buissons, haies…) de façon très précise. Ainsi, nous découvrons un ouvrage féerique encore différent de ce que l’on a pu lire jusqu’à maintenant. De plus, Ely relie parfois très judicieusement certaines créatures à son précédent ouvrage comme le Polevik ou le Lechy incitant le lecteur à replonger dans son grand livre vert.

La seconde partie, précisément sur les plantes des fées, est très riche et si l’on a l’impression en découvrant l’ouvrage que 141 pages seront peut-être un peu courtes, il n’en ai rien! En plus de lier le Petit Peuple à différentes plantes, les auteurs mettent en avant des croyances ancestrales et paysannes du monde entier reliant ainsi féerie et société; merveilleux et Histoire. Plus qu’un livre féerique, Les plantes des Fées est aussi un ouvrage sur le monde paysan d’alors.

Certaines plantes ne seront pas inconnues pour qui s’intéresse de près aux Bonnes Dames comme l’aubépine, le chêne ou encore l’églantier. Mais quand on découvre l’ail, les algues ou la pomme de terre, on comprend alors très vite que nos connaissances sur le sujet sont en train de s’élargir!

plante-feerique-aubepine

CONCLUSION

Les plantes des Fées et des autres Esprits de la nature est un ouvrage pour tous qui amène aussi bien à la rêverie qu’à la découverte botanique et à l’envie de farfouiller dans l’histoire des moeurs d’époque. Mais pour les passionnés du genre qui auraient peur de redites, l’ouvrage est au contraire une nouvelle source d’informations qui vous rendra incollable non pas sur les différentes créatures de Féerie, mais bien sur leur implication et impact au sein de la nature.

Un ouvrage riche et magnifiquement illustré que l’on déguste comme une friandise. Un must pour les passionnés de merveilleux, les amateurs de nature, les petits et les grands enfants, les mamans et les mères-grands!

Les plantes des Fées et des autres Esprits de la nature

de Richard Ely et Véronique Barreau

Editions Plume de Carotte – collection Terra Curiosa

19,50€

2 thoughts on “Les plantes des Fées et des autres Esprits de la nature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *