L’Éveil – Intégrale Nephilim T2 – Fabien Clavel

Nephilim 2Après le succès de la réédition du premier tome de Nephilim, Mnémos ne pouvait pas ne pas sortir la suite rapidement. C’est donc aujourd’hui chose faite avec L’Éveil, sorti il y a peu. Entrons donc une fois de plus dans l’univers urban-fantasy de Fabien Clavel, que j’avais trouvé riche et parfaitement maîtrisé.

La couverture d’Alain Brion est une fois de plus une réussite même si je m’attendais à quelque chose de différent au vu de l’illustration du premier opus. Mais une fois de plus, le livre apparaît être de grande qualité, doté de belles caractéristiques techniques avec un vernis mettant en avant des sigles cabalistiques. Bref, encore un bel objet que Mnémos nous propose.

À Rome, Leonidas, alchimiste et prêtre, est confronté à la disparition de jeunes séminaristes. Le Vatican le charge de l’enquête mais la venue de Keszhiv, superbe peintre à la peau d’ébène, n’est-il pas le signe que des forces souterraines et puissantes menacent de se réveiller ?

Dans les brouillards de Londres, l’heure du rassemblement a sonné, chacun des Immortels se dirige vers l’ancienne cité. La jeune Ar-Kaïm Nej tente de se faire une place au sein de l’Hepta mais ses membres restent méfiants et les dissensions internes mettent en péril leur alliance. Pourtant, la fin de leur quête est proche, ils possèdent enfin l’artefact de Lathil capable de guérir Alvó. Leurs ennemis héréditaires les Rose-Croix sentent que de grands bouleversements se préparent et n’ont jamais été aussi acharnés à leur traque.

Ce second volume contient Les Dracomaques et L’Effet Orphée, ainsi qu’un épilogue inédit qui boucle enfin la saga entamée il y a dix ans.

Fabien Clavel nous propose une fois de plus un roman composé de deux parties concluant une des plus impressionnantes sagas d’urban-fantasy française jamais écrites, après un premier opus nous permettant de découvrir les Nephilim vivant au cœur de notre société, à la fois intégrés et différents.

Après nous avoir proposé des aventures au cœur de Paris et de Budapest, l’auteur nous emmène cette fois au cœur de Rome, sur la trace d’un Drakhaon, entité emplie de mythes latins. Assassinats de séminaristes, alchimie et religion seront au cœur de cette partie du livre imprégnée de mystères et d’aventures.

Puis le lecteur retrouvera Nej, qu’il avait découvert à l’époque de la première partie de la saga, qui déprime de plus en plus face à son quotidien fade et sans âme. Mais le retour dans sa vie de Wag va précipiter les choses vers un dénouement en tout point impressionnant.

Fabien Clavel maîtrise une fois de plus de bout en bout son récit, ne lâchant pas le lecteur, lui donnant sans cesse envie de continuer à lire ce récit étonnant. Le style de l’auteur n’y est pas pour rien. On sent qu’il a longuement retravaillé celui-ci suite à la version originale pour parvenir à nous proposer le meilleur de son travail.

L’autre point important est que l’auteur a visiblement mené de longues recherches avant de se lancer dans l’écriture de cette saga, permettant de rendre l’ensemble de son récit crédible, notamment dans la vision qu’il a des Rose+Croix, société secrète mal connue en France et donc d’autant plus intrigante.

L’Éveil est donc une de ces conclusions de saga dont les lecteurs sauront se souvenir, Fabien Clavel nous démontrant une fois de plus qu’il est l’un des auteurs les plus en vue de la sphère imaginaire francophone…

L’Éveil
Intégrale Nephilim T2
Fabien Clavel
Couverture : Alain Brion
Mnémos

23,50 €

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *