Billy Bat 4 – Naoki Urasawa et Takashi Nagasaki

Dans ce quatrième volume de Billy Bat, Naoki Urasawa et Takashi Nagasaki franchissent un pas supplémentaire. Nous avions découvert Kevin Yamagata, le dessinateur du Billy Bat moderne, et ce passage de relais avec ce mystérieux rouleau venu du fond des temps que nous avions vu dans le Japon des Shoguns et du temps du Christ. Nous savons que la chauve-souris influe sur l’histoire de l’humanité et que c’est à la démystification d’un complot orchestré par cette étrange créature que nous sommes invités. Cette fois, une quatrième de couverture plus que succincte nous situe l’action aux Etats-Unis dans les années soixante.

Si nous avions déjà pu observer ce cliché dans les épisodes précédents, nous y sommes pour de bon : un parc d’attractions nommé Billyland existe et parmi ses employés se trouve un personnage historique plus qu’improbable. Ne comptez pas sur moi pour vous révéler son identité, mais sachez que tout ce qui sera dit dans ce volume, aussi surprenant que cela puisse vous paraître, est absolument vrai – hormis Billyland -, les auteurs sont même allés jusqu’à reproduire d’authentiques photographies.

Cette plongée dans l’histoire du monde n’est bien sûr pas suffisante pour assurer le récit. Il faut donc que, non seulement la chauve-souris ait une influence sur le personnage historique mystérieux, mais aussi que des hommes dangereux soient à sa recherche. Dans cette chasse à l’homme, les poursuivants tombent sur l’album de Billy Bat par Kevin Yamagata. Il devient alors aussi l’objet d’intérêt de ces hommes qui vont essayer de le retrouver.

Les graphismes sont irréprochables, comme d’habitude. Nous passons des villes modernes… au Far West avec tous ses clichés. En introduisant un personnage historique moderne, les auteurs nous proposent une réécriture de notre passé proche. Si l’idée de la bande dessinée qui, au fil de sa création, influe sur l’histoire et les personnages n’est pas toute neuve, l’introduction d’un personnage comme Billy Bat qui orchestre tout cela est originale. Est-il seul ou double ? Un blanc et un noir ? Est-il foncièrement mauvais ou fait-il cela pour améliorer l’histoire humaine ? Ce qui est le plus fascinant est l’existence de la chauve-souris depuis des temps immémoriaux et son mode d’intervention. Il sera vraiment passionnant d’assister à ses débuts dans les volumes à venir.

Le 5 décembre prochain, le volume 5 sera disponible. Nous y découvrirons la suite du quatrième et verrons bien si la réalité va dévier ou si elle restera telle que nous la connaissons. Toujours est-il que nous tenons là la dernière série des mangakas qui nous ont déjà enchantés avec 20th Century Boys et Monster, deux références absolues du genre.

Billy Bat 4
Naoki Urasawa et Takashi Nagasaki
Couverture illustrée par Naoki Urasawa
Traduction par Sylvain Chollet
Pika édition
Collection Seinen
2012

8,05 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *