Accueil / Cinéma / The Batman – série 2004
Bannière Institut de la Musique

The Batman – série 2004

Depuis trois ans, les criminels de Gotham City sont confrontés à un mystérieux justicier masqué connu sous le nom de « Batman ». Ce personnage est le grand rêve des honnêtes citoyens et le pire cauchemar des malfaiteurs. Mais quand un nouveau vilain qui se fait appeler le Joker, fait son apparition à Arkham Azylum, Batman/Bruce Wayne n’a pas fini de protéger sa ville…

Pour terminer notre semaine spéciale Batman, voici venir la série Batman de 2004, toujours chez Warner Bros Animation. Une série plutôt sombre, pas spécialement destinée aux enfants (contrairement à ce qu’on peut lire un peu partout…).

Durant 5 saisons, on retrouve tous les éléments « classiques » de l’univers Batman. Ici, Warner se consacre aux jeunes années du justicier chauve-souris et à la découverte régulière de ses nouveaux/futurs ennemis récurrents.

La première saison commence fort avec la présentation directe du Joker puis de Bane dans les deux premiers épisodes. C’est sans doute la série d’animation dans laquelle le Joker est le plus malsain, pervers et physiquement effrayant! L’ensemble de la photographie de la série étant très sombre, dans les tons noirs et rouges, avec des lumières presque surnaturelles, ce Joker qui se déplace comme un singe reste du coup la figure la plus flippante de la série.

Mais de mon côté, c’est au Ridler que va ma préférence: le personnage est bien travaillé et reste le vilain le plus captivant de la série (hum… avec le Pingouin aussi!).

À part ce cher Alfred, souvent drôle et un brin hors du temps, la série reste sombre malgré la cible visée. Et au final, c’est tant mieux! Car les adultes que nous sommes prennent plaisir à la regarder. Plus dynamique et plus facile à aborder que la série culte des années 90, The Batman permet de se replonger dans l’univers de DC; un univers qui ne l’oublions pas, est plus dark que Marvel et aborde des thèmes un peu plus durs. Les designs très anguleux et les costumes sombres des personnages nous le rappellent également.

Il faut attendre la dernière saison (5) pour avoir un peu plus d’humour grâce à l’introduction de la Justice League qui voit un Batman plus mature, comprenant qu’il ne pourra jamais tout faire tout seul.

L’évolution du personnage est très marquée dans cette série ce qui donne une vraie envie de suivre toutes les saisons! Et 13 épisodes par saison c’est peu alors autant tout regarder d’un coup.

CONCLUSION

Si The Batman n’est pas aussi culte que Batman: la série animée, elle n’en reste pas moins une série de haute qualité qui nous rappelle que Warner Bros Animation associé à DC donne à chaque fois de très bon crû. De mon côté, c’est à celle-ci que va ma préférence, bien qu’on entende souvent de bonnes choses sur Batman Beyond; arrivée juste après et que je trouve pourtant plus fade, avec une animation beaucoup moins bien travaillée.

The Batman est donc à voir!

Parce qu’il y a aussi les Justiciers à ne pas oublier, allez donc voir la chronique de Kevin! 

The Batman

Créée par Michael Goguen et Duane Capizzi

Warner Bros Animation

Saison 1 disponible en DVD

Eldricht Tales

A propos de Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j'ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Lisez aussi

Bleach – Shinsuke Sato

Le film Bleach c’est un peu une sorte d’Arlésienne. Les rumeurs existent depuis des années …

Lastman – Jérémie Périn

À Paxtown, ville rongée par la violence et la corruption, le jeune Richard Aldana, boxeur amateur, vivote entre la recherche …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *