The Ascension – Survival Zero

Dans deux semaines sort un petit OVNI musical metalleux avec le nouvel album des français de Survival Zero. Le quintet mélange intelligemment le post-hardcore avec la technicité du death et des ambiances proprement impressionnantes. The Survival est un premier album déjà mature et qui fera on ne peut plus date !

Première ambiance avec Lost In Eri. Un son spatial, comme un sonar, inquiétant, seul au milieu de l’immensité, puis le reste des samples arrive et viennent envahir nos oreilles puis que les instruments ne viennent ajouter une rythmique rapide, intense et très prog. Une entrée en matière comme je les aime ! Et ensuite ce sont huit autres morceaux qui vont nous en mettre plein la vue. On sent que le groupe développe son propre univers, à la limite de différents genres. Le côté hardcore par exemple de Old Man’s Path est bien présent, tout en ajoutant une vraie technicité à la guitare.

On retrouve des pistes également plus groovy comme Glorious Nemesis, avec son refrain puissant, la voix de Pierre faisant pour beaucoup dans le succès de ce morceau. La brutalité de Foundation est également un bel exemple de l’intensité de la musique du groupe. Eternal Return face à cela propose un aspect très post-hardcore avec une mélodie prenante, renforcée par la batterie. Du metal extrême comme on l’aime ! Mention spéciale à The Otherverse, piste la plus longue de l’album, qui propose un condensé de ce que le groupe sait faire de meilleur : une ambiance prenante, un chant hardcore, des guitares rapides et presque prog ans la composition. C’est vraiment impeccable de bout en bout et on s’immerge dans leur musique avec plaisir.

Un premier album est un sacrée étape pour un groupe, avec quelques succès mais beaucoup de demies-réussites. Et Survival Zero parvient à éviter cet écueil, à nous convaincre que leur musique vaut vraiment le coup. Immersive, puissante, impeccable, sont autant d’adjectifs que l’on pourrait attribuer à leur son. Une saine écoute pendant le confinement ou à sa sortie que ce petit The Ascension, je recommande chaudement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *